Exercice. Le GT Sud mobilisé par une arrivée massive de naufragés.

Publié le 02 mai 2013

Les sapeurs-pompiers du GT Sud ont récemment participé à un exercice « cadres » ayant pour but de travailler et de maîtriser les aspects du plan « Nombreuses Victimes » (NoVi).
 
 
 

 
 
Flash-back : il est 14h lorsque le CTA de Nice reçoit un appel de la capitainerie de Villefranche-sur-Mer : un fort coup de vent a entraîné un bateau de croisière vers les rochers. Incapable d’éviter la collision à la suite d’une défaillance technique, le bateau se retrouve dans un état critique et doit évacuer les 200 touristes qui se trouvent à son bord. Evacuation compliquée par le courant, par la panique et la présence d’une nappe d’hydrocarbure.
 
C’est à cette situation (fictive) que se sont confrontés les sapeurs-pompiers des différentes casernes niçoises lors de l’exercice cadres du 9 avril dernier.
 
Du départ du 1er détachement de la Tour Rouge (et de la vedette Commandant Croizé) à l’installation du poste de commandement devant la capitainerie de Villefranche-sur-Mer, ils ont été amenés à faire face à un évènement - certes rare - mais plausible dans une région côtière.
 
Face à l’afflux de victimes plus ou moins gravement blessées (fictives elles aussi), les participants ont enclenché le dispositif « Orsec Nombreuses Victimes » (Novi).
 
 

 
 
 
Organisé par les capitaines Jean-François Allasia et Jean-François Goletto, cet exercice a eu de multiples intérêts dont :
 
- l’appréhension de la gestion de ce type de secours dans une zone à risque (la baie et les ports de Villefranche),
 
- la coopération entre les différents CIS et les services (des représentants de la police ou encore du Conseil Général étaient présents).
 
- l’approfondissement des particularités et subtilités du dispositif Orsec NoVi, notamment son application maritime.
 
Cet exercice aura permis de mettre à jour les plans ETARE.
 
 

Compte-rendu réalisé avec le concours de Carole Seassau.

Les dernières actualités
20 janvier 2021
Le « chasse-neige » des pompiers de BIOT
Pour notre publication historique bimensuelle de ce mercredi, partons à la découverte d’un engin singulier, le DODGE n° 375 : Affecté au Centre de BIOT le 11 avril 1975, ce camion-citerne léger pour feu de forêts, un DODGE WC 51, 4 x 4 de 18 chevaux, est équipé d’une citerne de 600 litres avec moto pompe d’un débit de 500 litres/minute
18 janvier 2021
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2021
Au regard de l'actualité et des diverses demandes émanant des compagnies et des groupements, le GF Ressources Humaines et Développement du Volontariat relance le dispositif du Service Civique, pour l'année 2021.