Le Service Prévision du GT Sud - Nouvelle équipe, nouveaux challenges

Publié le 27 mars 2013

Depuis juillet 2012, les changements ont été nombreux au sein du service prévision du groupement sud avec cependant un objectif constant : être un allié efficace des sapeurs-pompiers en intervention.


C’est une période chargée pour le service prévision du GT Sud. Prenant la suite du commandant Philippe Bergont, le capitaine Caroline Debuissy en est à la tête, secondée par les lieutenants Fabien Ricol et Dominique Colonna.
Entre le Carnaval de Nice, les prochaines manifestations sportives et culturelles et les PPRIF (Plan de Prévention des Risques d’Incendies de Forêts), l’équipe, nouvellement remaniée , « a du pain sur la planche ».
 
Le carnaval : évènement phare de la Côte d’Azur en hiver
 
Le carnaval de Nice, d’abord, fut un enjeu important du début d’année. Troisième carnaval du monde, l’édition 2013 a attiré près de 200.000 spectateurs (payants) pour 20 jours de festivités. En plus de la foule, il fallut prendre en compte les différents évènements proposés lors de cette édition : corsi, batailles de fleurs et effets pyrotechniques. Autant d’éléments qui nécessitèrent la mise en place de dispositifs de sécurité particuliers et précis. Cela a notamment conduit à l’armement d’un PC sécurité, localisé à l’office du tourisme et des congrès.
Ce dernier regroupa les sapeurs-pompiers, le SAMU, la protection civile (FNP), les polices nationale et municipale et l’organisateur.
Le volet « incendie » du dispositif de secours a été assuré par 6 à 21 pompiers (selon les manifestations) et a nécessité la mise à disposition, entre autres, d’un CCFM, d’un VSAV, de trois CCFL.
En plus de participer au rayonnement mondial de la ville azuréenne, le carnaval fut aussi un terrain d’échanges privilégié entre pompiers et population. Il fit office de vitrine de l’efficacité et de l’unité des services, le dispositif étant le résultat d’un travail commun des services prévision, opérations, bureau d’ordres et techniques et logistiques du groupement sud. 
 
Les PPRIF : Réduire et limiter les risques
 
L’autre gros défi 2013 du service prévision fut la mise en place des PPRIF (Plan de Prévention des Risques d’Incendies de Forêts).
Instaurés par la loi Barnier du 2 février 1995, ces derniers ont pour objectif de délimiter les zones exposées (que cela soit directement ou indirectement) au risque d’incendie de forêt et d’y réglementer l’utilisation des sols. Cette réglementation va de l’interdiction de construire à la possibilité de construire sous certaines conditions (facilités d’accès pour les véhicules, installation d‘hydrants, etc.).
En leur qualité de spécialistes des feux de forêt, les sapeurs-pompiers du service sont partie active dans l’élaboration de ces plans.
Les communes concernées en 2014 (dont les PPRIF sont soumis à approbation) sont Castagniers, Colomars et Nice.
En 2016, ce sera le tour d’Aspremont, Beaulieu-Sur-Mer, Eze, Falicon, la Trinité, Saint André de la Roche, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Villefranche-sur-Mer. 
 
Les autres évènements de 2013
 
Le service prévision du GT Sud participe aussi à l’élaboration des OPO (Organisation du Plan d’Opération) relatifs à deux manifestations singulières : le tour de France 2013, qui fera étape sur la Côte les 2 et 3 juillet, et les Jeux de la Francophonie, du 6 au 15 septembre.
Si à l’heure actuelle, peu de détails ont été dévoilés, ces évènements solliciteront un engagement de tous les instants et un dispositif de secours renforcé. 

Carole Seassau
Les dernières actualités
17 février 2021
Le Monument de Lucéram
Notre page mémoire de ce mercredi ne nous conduit pas au cœur d’un Corps de pompiers… Le centre d’incendie de LUCERAM naîtra en 1971… mais s’il y a dans notre beau département quelques communes au rapport historique particulier avec le feu de forêts, celle de LUCERAM en fait bien partie…
15 février 2021
Les résultats du concours interne de capitaine sont en ligne
Les résultats du concours interne de capitaine ont été publiés
9 février 2021
Inauguration de l’espace Daniel Fiorot
Vendredi 5 février, l’espace de cross training « Daniel Fiorot » a été inauguré au CIS Nice Fodéré.
Cet espace est l’aboutissement d’un projet mené depuis un an par plusieurs acteurs et notamment par l’ADJ/C Lionel ASCHERI, l’Amicale Caserne Fodéré (ACF) présidée par l’ADJ/C Hervé VERGARI et la hiérarchie du centre dirigé par le capitaine Jean-François GOLETTO.