Sécurité civile et gestion des crises - Un nouveau directeur général

Publié le 22 mars 2013

Michel Papaud, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, a été nommé en Conseil des Ministres, directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises à compter du 2 avril 2013. Il succèdera à Jean-Paul Kihl qui avait fait plusieurs déplacements dans les Alpes-Maritimes.


 
Né le 18 mai 1959 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Michel Papaud est titulaire d’une licence de géographie et d’une maîtrise d’histoire. En 1987, il devient attaché parlementaire à l’Assemblée nationale puis, en 1988, chargé de mission au cabinet du ministre de l’Intérieur.

Michel Papaud devient chef adjoint du cabinet du préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris, en 1990. Titularisé sous-préfet en 1991, il est nommé directeur du cabinet du préfet de l’Eure l’année suivante puis, en 1994, sous-préfet de Château-Chinon (Nièvre). En 1997, il devient conseiller de tribunal administratif puis est affecté, en 1998, au tribunal administratif de Grenoble. En 1999, il devient directeur de cabinet du directeur général des collectivités locales.

En 2002, Michel Papaud est nommé secrétaire général pour les affaires régionales auprès du préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d’Or. Il devient, en 2005, secrétaire général de la préfecture du Finistère puis occupe le même poste dans la Loire-Atlantique à partir de 2008. Il est nommé préfet des Alpes-de-Haute-Provence en janvier 2012.

Les dernières actualités
8 avril 2024
Concours de capitaine - Résultats
Les résultats du concours de capitaine sont disponibles.
27 mars 2024
Passation de commandement CIS Sospel
Dimanche 24 mars dernier, le CIS Sospel tournait une page de son histoire. Le commandant honoraire Henri Kletke a pris sa retraite après 36 ans d’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire et 19 ans passés à la tête du centre d'incendie de secours de Sospel.
27 mars 2024
1944 chez nos pompiers maralpins
Au fil de cette année, je vais tenter de vous livrer, au travers de quelques brèves pages, divers pans de la vie de nos sapeurs-pompiers, il y a 80 ans. Ainsi vous pourrez imaginer comment nos ainés affrontèrent cette difficile période de notre histoire.