Sécurité civile et gestion des crises - Un nouveau directeur général

Publié le 22 mars 2013

Michel Papaud, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, a été nommé en Conseil des Ministres, directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises à compter du 2 avril 2013. Il succèdera à Jean-Paul Kihl qui avait fait plusieurs déplacements dans les Alpes-Maritimes.


 
Né le 18 mai 1959 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Michel Papaud est titulaire d’une licence de géographie et d’une maîtrise d’histoire. En 1987, il devient attaché parlementaire à l’Assemblée nationale puis, en 1988, chargé de mission au cabinet du ministre de l’Intérieur.

Michel Papaud devient chef adjoint du cabinet du préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris, en 1990. Titularisé sous-préfet en 1991, il est nommé directeur du cabinet du préfet de l’Eure l’année suivante puis, en 1994, sous-préfet de Château-Chinon (Nièvre). En 1997, il devient conseiller de tribunal administratif puis est affecté, en 1998, au tribunal administratif de Grenoble. En 1999, il devient directeur de cabinet du directeur général des collectivités locales.

En 2002, Michel Papaud est nommé secrétaire général pour les affaires régionales auprès du préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d’Or. Il devient, en 2005, secrétaire général de la préfecture du Finistère puis occupe le même poste dans la Loire-Atlantique à partir de 2008. Il est nommé préfet des Alpes-de-Haute-Provence en janvier 2012.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...