SSSM - Le Service Santé teste le caisson à feux

Publié le 20 mars 2013

Une des missions du SSSM est d’apporter un soutien sanitaire aux sapeurs-pompiers lors de leur engagement sur les incendies.

 
Cliquez ici pour visiter la galerie photo

C’est pourquoi, deux médecins et six infirmiers ont testé le caisson « à feux réels » à Saint-Vallier-de-Thiey.
 
Objectif de l’opération : appréhender les contraintes physiologiques que les sapeurs-pompiers équipés des EPI subissent lors des feux urbains.
 
Un rappel sur la sécurité et sur le port de l’ARI a été fait par le capitaine Frédéric Mora, suivi d’explications sur les différentes phases de l’évolution d’un feu et de ses risques associés. Forts de cela, équipés de tenues de feux complètes et d’un ARI, ils ont visualisé l’ensemble des phénomènes thermiques. 
 
Les personnels du SSSM ont apprécié l’organisation et le niveau de sécurité mis en place par les formateurs présents (Le capitaine Frédéric Mora, le lieutenant Franck Beautier et l’adjudant-chef Philippe Dieren).
 
A l’issue de cette expérience, l’ensemble des participants a pu mieux mesurer l’effort physique nécessaire lors de ce type d’opération.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...