Le GT Centre n’oublie pas - Le CSP de Cagnes-sur-Mer toujours aux côtés de ses retraités

Publié le 15 mars 2013

Le CSP Cagnes peut s’enorgueillir d’entretenir un lien étroit et constant avec ses retraités intégrés dans la 4e section.
 
Fin février, des représentants de ce centre de secours principal du GT Centre ont ainsi organisé le déplacement de onze « anciens » pour le cimetière de Cannes-la-Bocca, afin de s’y recueillir devant la tombe du caporal-chef Jean Madonna, inhumé un an auparavant.
 



Un précédent article du 13 octobre 2011 avait été publié sur Intranet à l’occasion du déplacement d’une délégation de retraités de Cagnes-sur-Mer qui était allée rendre visite à celui qui vivait discrètement dans sa maison de retraite.
Un moment d’une émotion partagée due à une simple intervention d’un VSAV de Cannes. La perspicacité du chef d’agrès, le sergent-chef Fabien Cambresy, avait permis ces retrouvailles.
 
Malheureusement, Jean Madonna, -ancien résistant et pêcheur professionnel avant d’intégrer le corps des sapeurs-professionnels-, parti à la retraite en 1985, est décédé en janvier 2012. Son inhumation n’a eu lieu que le 22 février en fosse commune, en l’absence de membres d’une famille méconnue.
 
C’est pourquoi, la section des Anciens et le commandement du CSP de Cagnes-sur-Mer ont de nouveau organisé le déplacement à Cannes pour lui rendre un dernier hommage, un an jour pour jour après son inhumation.
 

L’occasion pour le capitaine Jean-Marc Echampe, de retracer, à partir des archives, le parcours professionnel de Jean Madonna. Le commandant Jean Falicon, ancien chef de Corps de Cagnes-sur-Mer, s’est ensuite attaché à mettre en perspective les qualités humaines et professionnelles du disparu, « subordonné discret, efficace et agréable, sur lequel un chef pouvait s’appuyer. »
 
Les participants ont été particulièrement émus et des larmes ont coulé dans une ambiance de recueillement et de souvenirs partagés.
Et l’adjudant-chef (E.R) Raymond Gole, retraité, de se rappeler  : "j’étais en section avec lui et je me rappelle qu’à sa dernière garde, il était au VSAV 1. Il avait 60 ans. On lui avait proposé de le remplacer mais il avait voulu rester à son piquet". 
 
Une minute de silence a été respectée et une plaque, fournie par l’Amicale, a été posée sur la terre de la part de ses collègues.
 
Les retraités ont ensuite partagé le déjeuner au réfectoire du Centre de Secours de Cagnes-sur-Mer au cours duquel les souvenirs, les anecdotes, les joies et les peines se sont mêlés aux discussions.
Un moment apprécié à sa juste mesure par ces anciens sapeurs-pompiers qui ont chaleureusement remercié le Commandement pour son engagement dans la reconnaissance des aînés et l’attention qu’il leur porte au quotidien.
Les dernières actualités
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.
16 septembre 2022
Journée portes ouvertes à Grasse le dimanche 25 septembre
Les sapeurs-pompiers de Grasse organisent leur 5ème journée Portes Ouvertes au sein du centre d'incendie et de secours le dimanche 25 septembre.
15 septembre 2022
Anne Poinsot et Laurent Bovis en lice sur le rallye des Pionniers
Entrée en compétition aujourd'hui des représentants du SDIS06 !