Secours maritime - Rénovation de la vedette « commandant Croize»

Publié le 13 mars 2013

Après sa remotorisation en 2012 pour un montant de 113.000 euros, la vedette commandant Croize (embarcation longue de 11m87, mise en service en 2000, disposant de deux moteurs de 420 cv pour une zone d’interventions de 5 miles nautiques), a fait l’objet de travaux de rénovation fin 2012, début 2013.
Si certains de ces travaux ont été effectués par une entreprise extérieure (peinture de la structure, étanchéité du toit et des parebrises, révision des radeaux de survie avec leurs déclencheurs…), l’atelier du GF 6, groupement fonctionnel technique dirigé par le lieutenant-colonel Marc Genovese, s’est particulièrement investi en fabricant les boiseries du pont, sans parler d’une quinzaine d’autres interventions destinées à redonner à l’embarcation les moyens de ses missions, dans des conditions de sécurité optimales. Le tout pour un montant de 37.000 euros.

Entouraient le Président Eric Ciotti et le colonel Patrick Bauthéac, le colonel Alain Jardinet, directeur-adjoint, les lieutenants-colonels Marc Genovese, sous-directeur technique et des systèmes d’information, Olivier Riquier, chef du GT Sud, le sergent-chef Vincent Vilain, adjoint au chef de la Tour Rouge.

Au total, un investissement de 150.000 euros, sachant que neuve, une telle vedette avoisine les 370.000 euros.

« Un nouveau vecteur maritime au bénéfice de la Tour Rouge amenée à maturité, sur un centre qui a pour spécificité de ne posséder …que des bateaux(…) et bénéficie aujourd’hui de bonnes conditions de travail justifiées par les sollicitations dont il fait l’objet chaque année, en particulier lors de la saison estivale » a déclaré le colonel Patrick Bauthéac qui, une fois encore, a remercié le Président Eric Ciotti, « pour un engagement jamais démenti. »

Benoit Kandel, 1er adjoint à Christian Estrosi, député-maire de Nice, partagea l’expression de ces remerciements, « pour un matériel nécessaire aux secours sur la bande littorale des 300 mètres et se félicita que la participation de la ville de Nice au budget du SDIS 06 soit utilement dépensée ».

L’expertise et le courage de ce service méritaient pour Eric Ciotti, des moyens à la hauteur de l’engagement des hommes. « Ce fut fait avec la construction du nouveau centre ; cela l’est avec la modernisation de ses moyens ». Et le Président du SDIS 06 de rendre un hommage appuyé à la qualité, à la compétence et au dévouement des femmes et des hommes du Groupement technique dirigé par le lieutenant-colonel Marc Genovese. « Chaque maillon du SDIS est important : c’est une chance, c’est un atout ».

L’activité nautique du SDIS 06 en 2012

En 2012, les bateaux du SDIS, tous groupements confondus, ont été engagés à 332 reprises pour un temps total d’intervention de 347 heures.
 
Sur ce nombre d’interventions, 162 ont été accomplies par le GT Sud, pour une durée de 116 heures.
 
Groupement Sud : des moyens nautiques entièrement remis à niveau
 
Avec cette remise en service, l’ensemble des moyens nautiques du GT Sud ont été remis à niveau.
 
- Ce bateau rénové s’ajoute à la base nautique entièrement réhabilitée et inaugurée l’été dernier (pour un montant de travaux de 700. 000 €).
 
- Le centre d’incendie Tour-Rouge, base du Groupe d’ Intervention Nautique, assure la sécurité de plus de 33 km de côtes (de Cap d’Ail à l’aéroport de Nice) et intervient souvent au-delà de ce secteur.
 
- Il est servi par une garde de quatre hommes, composée d’un sous-officier plongeur, d’un responsable de plongée et de deux scaphandriers. Tous possèdent la spécialité sauveteur-côtier (SAV).
 
- Cette permanence de 24h sur 24 offre à la population un niveau de sécurité élevé.
 
 - Dix agents SPP y sont affectés à l’année, sous le commandement du capitaine Jean-Louis Genovese.
 
 - Sept agents du CIS Fodéré, six du CIS Magnan et deux de Hancy, complètent l’effectif.
 
- Le CIS de la Tour-Rouge est aussi le centre névralgique de la surveillance des baignades pour le groupement Sud, qui coordonne dix postes de surveillance avec 27 SPP par jour.
 
Le commandant Jean-Paul Croize

Le commandant Jean-Paul Croize est décédé le 27 juin 1998, à la suite d’un malaise cardiaque survenu lors d’une réunion de commandement au centre de Magnan. Il avait 47 ans.
Marié et père de deux enfants, Damien et Jean-Laurent, tous deux sapeurs-pompiers volontaires au GT Sud, il avait été capitaine stagiaire en mars 1985 avant d’être titularisé l’année suivante.
Chef de bataillon, commandant en 1990, il avait travaillé au sein des CIS Fodéré et Magnan de Nice où il avait été responsable des services techniques et de la prévention.
Homme droit et sérieux, sympathique de nature et apprécié comme tel, très proche de sa famille, il était passionné par un métier qu’il avait découvert très jeune, lorsque son père était inspecteur départemental des sapeurs-pompiers de Corse. Une île à laquelle il resta attaché comme il l’était à la mer, une de ses passions avec la musique classique dont les opéras lyriques italiens.
Le commandant Jean-Paul Croize repose au cimetière de Gairaut, face à la mer, face à la Corse…

Les dernières actualités
22 mai 2019
Challenge régional du PSSP et des épreuves athlétiques à Cannes-la-Bocca
Le samedi 18 mai 2019 s’est déroulée au stade Maurice Chevalier, à Cannes-La-Bocca, la finale du Challenge Régional du Parcours Sportif Sapeurs-Pompiers (PSSP) et des Epreuves Athlétiques.
15 mai 2019
Le SDIS06 représenté au challenge national sapeurs-pompiers
La quatrième édition du Challenge national sapeurs-pompiers avec ses épreuves de Secours routier et de Secours d'urgence aux personnes (SUAP), se déroule dès demain en Avignon (84).
27 avril 2019
Sports. Championnat départemental de Handball 2019
Le « Championnat départemental de Handball sapeur-pompier » se déroulera le samedi 15 juin 2019, à partir de 08h au Gymnase de Villefranche-sur-Mer.