Détecteur de fumée - Retrait à la vente d'un appareil

Publié le 11 janvier 2013


La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a annoncé le retrait du marché par arrêté préfectoral d’un détecteur de fumée de la marque Blyss, du distributeur Castorama, jugé "non-conforme et dangereux".
 
La DGCCRF recommande aux consommateurs de ne pas utiliser le modèle NB739B-1 de la marque Blyss "compte tenu du danger grave et immédiat lié à ce matériel".
 
A la suite d’analyses menées par la DGCCRF, un arrêté préfectoral a ordonné la suspension de la commercialisation "le retrait, le rappel et la destruction des produits".
L’organisme a décidé de communiquer désormais "systématiquement les références" des détecteurs de fumée retirés du marché, dont l’installation sera obligatoire dans les logements d’ici le 8 mars 2015.
 
Les contrôles effectués par la DGCCRF ont, en effet, "déjà mis en évidence la revente de produits non conformes et dangereux".
 
Or, "un appareil déficient qui ne remplit pas son rôle de prévention ou d’alerte en cas d’incendie donne un faux sentiment de sécurité ne permettant pas aux habitants de maîtriser un départ de feu ou de fuir à temps", a prévenu l’organisme.
Les dernières actualités
20 janvier 2021
Le « chasse-neige » des pompiers de BIOT
Pour notre publication historique bimensuelle de ce mercredi, partons à la découverte d’un engin singulier, le DODGE n° 375 : Affecté au Centre de BIOT le 11 avril 1975, ce camion-citerne léger pour feu de forêts, un DODGE WC 51, 4 x 4 de 18 chevaux, est équipé d’une citerne de 600 litres avec moto pompe d’un débit de 500 litres/minute
18 janvier 2021
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2021
Au regard de l'actualité et des diverses demandes émanant des compagnies et des groupements, le GF Ressources Humaines et Développement du Volontariat relance le dispositif du Service Civique, pour l'année 2021.