Opérationnel - Un mort et onze blessés dans un incendie au Cannet

Publié le 09 janvier 2013

Un mort et onze blessés : c’est le bilan du violent feu d’appartement ayant mobilisé les secours lundi à 2h30 du matin 8 rue des Moulières au Cannet.


Cinquante-sept sapeurs-pompiers ont été déployés pour circonscrire cet incendie survenu dans un logement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble de six étages.

Deux petites lances ont été nécessaires pour venir à bout de ce sinistre pour lequel 16 véhicules -dont 7 VSAV et deux EPC- ont été dépêchés.
Des secours venus de Cannnes-Pastour, Cannes-la-Bocca, de Cabrières, de Théoule, Pégomas, de Cagnes-sur-Mer sans omettre le PC Centre. Tous sous l’autorité du capitaine Laurent Seve, commandant des opérations de secours, chef de colonne et du CSP de Cannes-la-Bocca.

Le commandant Christian Zedet, chef de site et le lieutenant-colonel Erick Calatayud, chef du groupement territorial Ouest se sont rapidement rendus sur les lieux.


Les réactions immédiates des premiers intervenants ont certes permis de limiter les dégâts matériels, mais surtout de limiter les conséquences sanitaires qui, déjà lourdes , se sont avérées dramatiques quelques heures plus tard avec le décès d’un des blessés qui a succombé d’un arrêt cardiaque à l’hôpital. Cet homme avait 80 ans.

Le sang-froid des sapeurs-pompiers a toutefois permis de nombreux sauvetages dont celui, spectaculaire, d’un nourrisson que sa mère a laissé tomber, dans un mouvement de panique, de plus deux mètres…dans les bras d’un agent du FPTL Cabrières.


Les conditions d’intervention ont été rendues particulièrement difficiles compte tenu de l’heure d’éclosion, de la virulence du sinistre et de sa rapide propagation par les moyens de communications existants. Les mises en sécurité des occupants n’ont pu s’opérer dans un premier temps que par les façades au moyen des échelles mécaniques et à coulisse.

Les dégâts sont importants puisqu’un appartement de 70 m2 habités a été entièrement détruit ainsi que la totalité des parties communes du rez-de-chaussée. L’un des appartements contigus a été endommagé à 25%. Les deux cages d’escaliers, les premiers niveaux tout comme la façade n’ont pas été épargnés.

Le bilan est lourd puisque l’une des deux personnes évacuées sur le centre hospitalier de Pasteur de Nice est donc décédée. Dix autres blessés ont été dirigés sur le centre hospitalier de Cannes.


Sept habitants de l’immeuble ont par ailleurs dues être relogés par les services de la ville tandis que six autres l’étaient parmi des proches.

Comme toujours en pareil cas, police nationale et municipale ainsi que les services d’EDF-GDF étaient sur les lieux.

Les dernières actualités
20 mars 2019
Partenariat Epitech / SDIS 06
Le SDIS signe une convention avec des étudiants de l'Epitech
20 mars 2019
Agression de sapeurs-pompiers : le Président Ginésy condamne un comportement intolérable
Ce jour, en fin de matinée, alors qu'elle intervenait pour porter secours à une personne blessée sur la voie publique à Nice Nord, une équipe de sapeurs-pompiers a dû se replier de son intervention pour se réfugier dans un endroit sûr. Un homme au volant d'un véhicule a voulu délibérément renverser les sapeurs-pompiers de la Compagnie Nice qui prodiguaient les soins nécessaires à la victime.
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.