GT Sud - Manœuvres nocturnes sur le TRAM de Nice

Publié le 08 janvier 2013

La technicité des agents titulaires de la spécialité COD6 (conduite des moyens élévateurs aériens), permettant d’utiliser les EPC (échelles à mouvements combinés) ne peut souffrir d’aucune approximation.


Cliquez ici pour visiter la galerie photo
 
Compte tenu de cette contrainte, le lieutenant-colonel Olivier Riquier, chef du GT Sud, a demandé au SFS (service formation sport), d’organiser des manœuvres sur la plate-forme du tramway de Nice dont la quasi-totalité du tracé est faite de lignes aériennes de contact (LAC).
 
Le capitaine Pierre Curinga étant chargé de la coordination de ces manœuvres avec le bureau « conduite » en collaboration avec le sergent-chef Edouard Reano.
 
Ces lignes aériennes de contact étant proches des habitations, toutes interventions concernant les bâtiments demandent une technicité et un entraînement poussés.

Les premières manœuvres ont eu lieu en décembre et se poursuivront en janvier, sachant que les contraintes liées à l’exploitation du Tram imposent de manœuvrer entre 2 et 5 heures du matin.
 
A noter que l’ensemble des riverains concernés a été prévenu individuellement par courrier.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...