Sainte-Barbe du SDIS 06 - Une première pour le Préfet

Publié le 04 décembre 2012

Nommé il y a quelques mois dans les Alpes-Maritimes, M. Christophe Mirmand a présidé pour la première fois lundi, dans la cour d’honneur de l’Etat-major de Villeneuve-Loubet, les cérémonies de la Sainte-Barbe dans les Alpes-Maritimes.

Accompagné de M. Eric Ciotti, Président du Conseil général et du SDIS 06 -tous deux accueillis par le Colonel Patrick Bauthéac, Directeur départemental du SDIS 06 et Chef de Corps et de son adjoint le Colonel Alain Jardinet-, le représentant de l’Etat et le Président du Service départemental, respectant le protocole à la lettre, rendirent hommage au drapeau, passèrent les détachements en revue, remirent galons et décorations à 58 sapeurs-pompiers professionnels, sapeurs-pompiers volontaires et personnels administratifs et techniques avant de se recueillir et de fleurir la stèle dédiée aux sapeurs-pompiers morts en service.


Le Préfet salua les volontaires, épine dorsale du système de secours

Parmi les sapeurs-pompiers décorés : le premier d’entre eux en la personne du Colonel Patrick Bauthéac, Directeur départemental et Chef de Corps, auquel le Préfet Christophe Mirmand a remis la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers, échelon Or.


Le Colonel Patrick Bauthéac, Directeur départemental et chef de Corps, a été décoré par le Préfet des Alpes-Maritimes de la médaille des Sapeurs-pompiers, échelon Or.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo

Un programme pour l’essentiel rythmé par la musique des sapeurs-pompiers de Nice et marqué -lors de la cérémonie protocolaire-par la lecture par le Préfet, du message de Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur.

Autant de rites qui, même annuels, restent des moments privilégiés à la naturelle solennité et ne perdant rien de leur sens profond dont témoignent les mots de « drames, de courage, d’abnégation, de professionnalisme, de volontariat, de service au public. »
Des termes partagés par les autorités présentes dont nombre d’élus, des représentants de la Sécurité Civile, de la gendarmerie nationale, de la police nationale, des sapeurs-pompiers de Monaco etc.
Tour de France et jeux méditerranéens



Sensible à la reconnaissance témoignée à ses collaborateurs promus ou décorés, le Colonel Patrick Bauthéac dit une fois encore le bonheur qu’il avait à travailler dans ces conditions, aux côtés du Président du SDIS, du Préfet et de l’ensemble de celles et ceux, qui, au-delà de leur statut, participent et se dévouent pour la sécurité de tous.

Il est vrai que le Colonel ne manque pas de motifs de satisfactions entre ce qui a été entrepris depuis plusieurs années et ce qui le sera, malgré une conjoncture économique et des difficultés financières partagées par tous.

Malgré ces conditions, et à l’image de ce que le SDIS a vécu il y a peu (dont le G20), la sécurité en hommes et en matériel sera assurée pour les prochains évènements dont le Tour de France et les Jeux méditerranéens.


Poursuivre la modernisation



En la matière, et comme le souligna le Président Eric Ciotti, 2012 aura été marquée par la poursuite d’importants travaux d’infrastructures visant à livrer de nouveaux bâtiments ou à en restructurer d’autres. Et de citer les centres de Contes (inauguré vendredi), Mougins, qui le sera prochainement, la Tour Rouge, Bon Voyage, les CTA de Nice Saint-Isidore et de Grasse, Hancy, Magnan, Fodéré.

Eric Ciotti : "Le dévouement, la solidarité, la cohésion et la générosité sont autant de valeurs qui unissent la grande famille du SDIS"


Fier de présider cet établissement public qui, pour 2012, a réalisé 102138 interventions au 20 novembre, Eric Ciotti rappela qu’au cours de cette année, plus de 5 M€ auront été consacrés au renouvellement du parc de véhicules du SDIS : « ce ne sont pas moins de 75 véhicules, légers, lourds, spécialisés qui auront été acquis pour permettre d’être toujours plus performant dans la mise en œuvre des secours. »

Satisfait de présider un SDIS en « ordre de marche après un redéploiement des cadres afin de donner un nouvel élan au service », le Président du SDIS 06 s’est félicité d’un «  climat social apaisé bâti sur la confiance, le respect des compétences et de la hiérarchie ». Et de saluer les organisations syndicales avec lesquelles il entend « poursuivre le dialogue et le travail sur des sujets aussi délicats que le secours en montagne (je souhaite une décision qui associe toutes les compétences » ou la mise en place de la VLI de Nice dont le rôle premier est d’assurer un soutien sanitaire avant l’arrivée d’un secours médical approprié (SAMU, SMUR, VLM).

2012 aura été marquée par la poursuite d’importants travaux d’infrastructures visant à livrer de nouveaux bâtiments ou à en restructurer d’autres.

-Le 2 juillet dernier a été inaugurée la base de secours en mer de la Tour Rouge qui constitue le fer de lance du secours en mer dans le département. Cette opération, d’un coût d’1 M€ s’inscrit dans le cadre plus vaste de la rénovation du groupement sud, qui s’achèvera en 2014.

En effet, après la construction du nouveau centre d’incendie et de secours de Bon-Voyage (6,5 M€), la livraison du Centre de Traitement de l’Alerte de Nice Saint-Isidore* (767 000 €), les aménagements de Nice Hancy (180 000 €) un important programme de rénovation-réhabilitation se poursuit dans les centres de secours de Fodéré et de Magnan.

Avancement du système d’information opérationnelle partagée (SIOP)



Avant la départementalisation du SDIS, le traitement de l’alerte (18 et 112, engagement des moyens et suivi des opérations) était assuré par 11 centres de traitement des appels (dont deux informatisés et un CODIS).



Depuis 2001, 6 centres de traitement ont subsisté (1 par groupement territorial et le 112 basé à l’état-major) dont trois informatisés (mais désormais obsolètes), et le CODIS.

La mise en place un CTA par arrondissement, soit 2 pour le département, relié à une plate-forme informatique et cartographique unique, répondait à la nécessité d’améliorer l’efficacité et la sûreté du système, grâce notamment à la géolocalisation des appels.

L’un est implanté à Saint Isidore, l’autre le sera à Cagnes-sur-Mer (où sera également positionné le CODIS).

Si le CTA de Cagnes sur mer ne sera opérationnel que début 2013, celui de Saint Isidore est opérationnel depuis un an maintenant.

Ils traiteront chacun environ 60 000 sorties de secours annuelles (soit 400 000 appels).

Sous peu seront donc atteints les objectifs d’amélioration de la sécurité et de rationalisation des moyens que les administrés sont en droit d’attendre et qui illustrent notre souci permanent de bonne gestion.

Sous peu seront donc atteints les objectifs d’amélioration de la sécurité et de rationalisation des moyens que les administrés sont en droit d’attendre et qui illustrent notre souci permanent de bonne gestion.
Des moyens à la hauteur des risques




Le SDIS 06 : c’est une intervention toutes les quatre minutes.

M. Christophe Mirmand, garant de la Sécurité civile dans le département, souhaitant que sa présence témoigne de sa considération et de celle de l’Etat, s’est réjoui de l’investissement au bénéfice du SDIS 056 consentis par les collectivités dont le Conseil général et les municipalités. « Je sais les moyens dont vous disposez en hommes et en matériel. Ils sont à la hauteur des risques dont les Alpes-Maritimes ne sont pas exemptes. Mais vous avez, comme les autres années, répondu à toutes les exigences et aux situations les plus difficiles. Je rends hommage à votre engagement personnel et collectif, en ayant une pensée pour vos onze camarades morts en service depuis le 1er janvier.


Les dernières actualités
15 novembre 2019
MARATHON des Alpes-Maritimes NICE-CANNES. Cohésion et performances au rendez-vous.
Le dimanche 03 novembre 2019 s’est tenu le Marathon Nice-Cannes. Une équipe de 34 sapeurs-pompiers a été inscrite à l’initiative du caporal Sébastien DEHEDIN du CSP Antibes.
7 novembre 2019
Le rapport d'orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
Le 24 octobre 2019, le conseil d’administration du service départemental des Alpes-Maritimes, sous la présidence de M. Charles-Ange GINESY, a débattu des orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
5 novembre 2019
DECRET. La représentation des PATS en CATSIS et CASDIS.
Le décret n° 2019-1121 du 31 octobre 2019 relatif à la représentation des personnels administratifs, techniques et spécialisés au sein des commissions administratives et techniques des services d'incendie et de secours est paru au journal officiel.