Opérationnel - Sauvé à deux cents mètres de la caserne de Menton

Publié le 23 novembre 2012

Alertés par un témoin de la présence à deux cents mètres de la caserne de Menton d’un homme allongé et inanimé au sol, les sapeurs-pompiers ne mirent que quelques instants pour se rendre sur les lieux.




Chef d’agrès du VSAV, le caporal-chef Jonathan Impert s’est immédiatement rendu-compte de la gravité de l’état de santé de ce joggeur âgé d’une quarantaine d’année, foudroyé par un arrêt cardiaque en plein effort sur la voie publique.


Avec son équipage, il entreprit une RCP -réanimation cardio-pulmonaire-, posa le DSA - défibrillateur semi-automatique-, tout en sollicitant des renforts.


Dans le même temps, le Centre de traitement de l’alerte de Nice déclenchait le SMUR de Menton, le VLI Est - véhicule léger infirmier- ainsi que la VLO Est.
A l’arrivée des renforts, l’activité cardiaque avait repris.


Médicalisée par le SMUR, la victime sera transportée aux urgences de l’hôpital Saint-Roch de Nice.


Une intervention rare et réussie qui combla tous les intervenants. A l’évidence, la proximité du centre de secours et le professionnalisme des intervenants auront été déterminants dans le cadre de ce sauvetage.


A noter que peu avant, le personnel -qui a assuré cette intervention- avait remarqué le joggeur qui passait devant le centre de secours à bonnes enjambées, sans penser un seul instant qu’ils lui sauveraient la vie dans les minutes suivantes…

Lieutenant Jean-Louis CARSENA
Chef de groupe Est.
Chef de Bureau Formation du GT EST

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...