Communiqué de presse du Préfet - Le plan hiver est lancé

Publié le 26 novembre 2012


Depuis le 1er novembre, le plan hiver est activé dans le département des Alpes-Maritimes. Ce dispositif est destiné aux personnes en difficulté de logement ou sans domicile fixe. De l’accueil d’urgence à l’accompagnement vers une insertion sociale durable, le plan hiver est déployé en complémentarité et en partenariat avec les collectivités locales et les associations.


Quelle est la capacité d’accueil du département des Alpes-Maritimes ?


Le département des Alpes-Maritimes dispose d’une capacité permanente de 170 places pour les accueils de nuit à Nice, Cannes, Antibes, Vence et la Colle sur Loup.


A cette capacité d’accueil permanente s’ajoutent :
- 50 places d’accueil d’urgence (PAU) réparties dans le département.
Ces PAU sont portées à 76 places depuis le 1er novembre 2012.
- 58 places de stabilisation à Nice et Antibes
- 109 places relevant du Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l’accueil d’urgence des personnes les plus en difficulté à Menton, Nice et Antibes – Golfe Juan.
- 82 places d’accueil de nuit à Grasse, Saint-Laurent du Var, Cagnes sur Mer et Nice pendant la durée de la période hivernale (du 1er novembre au 31 mars), dont 35 places en Halte de nuit (qui permet l’accueil des personnes accompagnées d’animaux)


En quoi consiste le plan hiver ?


En période hivernale, le nombre d’équipes mobiles du SAMU social est augmenté.


Par ailleurs, les effectifs du 115 sont également renforcés pour être en capacité de répondre aux signalements et aux appels.
Le plan hiver comprend 3 niveaux : « mobilisation hivernale », « temps de grand froid » et « froid extrême ».

1- Mobilisation hivernale (niveau 1)
La mobilisation hivernale est activée tous les ans du 1er novembre au 31 mars.
Le niveau 1 prévoit :
-l’ouverture de capacités d’hébergement supplémentaires, soit 82 places d’accueil de nuit
-le déploiement d’équipes mobile d’aide aux personnes en difficulté
-le renforcement des équipes du 115

2- Temps de grand froid (niveau 2)
Le niveau 2 est déclenché en fonction des prévisions météorologiques fournies par Météo France, avec une attention particulière portée sur la température ressentie (calculée à partir de la température de l’air et la vitesse du vent, elle traduit l’intensité du refroidissement subi par les parties du corps exposées).


Le niveau 2 prévoit :
-la mobilisation de capacités d’hébergement supplémentaires, en complément de celles du niveau 1, soit 51 places prévues en centre d’accueil de nuit et 31 places d’hôtels mobilisables (soit 81 lits supplémentaires pour tout le département)
-l’ouverture de nuit des lieux d’accueil de jour
-le renforcement des équipes mobiles avec une intensification des maraudes, en lien avec les différents réseaux de secouristes
-la constitution d’équipes du 115 supplémentaires

3- Froid extrême (niveau 3)
Le niveau 3 est celui d’une crise exceptionnelle dont la gestion doit relever des différents plans d’urgence et de sécurité civile définis pour le département des Alpes-Maritimes.


Quel est le rôle du 115 ?


Le 115 assure la coordination des dispositifs de veille sociale destinés aux personnes en situation de précarité. Financé par l’Etat, et de compétence départementale, le 115 est anonyme et gratuit depuis un téléphone fixe, portable ou une cabine téléphonique.


Le 115 répond à tout appel d’une personne ou d’une famille en difficulté ou sans domicile fice, d’un partenaire ou d’un citoyen qui signale une situation de détresse sociale.


Les travailleurs sociaux du 115 offre une écoute tous les jours de l’année de 9h à 23h. A partir de 23h, le dispositif SOS Amitiés prend le relais. L’écoute est renforcée de 16h à 22h en période hivernale.
Le 115 est en lien direct avec les équipes mobiles, le SAMU social de Nice et les autres services d’urgence (Sapeurs-pompiers, 17, 15, 112)


Quelles sont les missions du 115 dans le cadre du plan hiver ?
Le 115 apporte des réponses rapides et concrètes grâce à sa connaissance du territoire et des structures d’accueil.


Le 115 est ainsi en mesure d’informer les personnes en difficulté sur :


-les structures ouvertes à l’hébergement  : hébergement d’urgence, accueil de jour, halte de nuit
-l’aide alimentaire : restaurants municipaux, colis alimentaires, repas organisés par les associations, distributions alimentaires de rue
-l’accès aux soins et à l’hygiène
-les services sociaux et les associations d’accueil des personnes en difficulté.


Le 115 propose, suite à tout appel, une solution pour répondre à l’urgence sociale :


-une information sur le dispositif d’aide existant sur la commune ou le département
-une orientation et un accompagnement en accueil de nuit, de jour ou à l’hôtel
-une intervention de Médecins du Monde pour une consultation médicale
-une orientation et un accompagnement vers le CHU

Afin que le 115 puisse accomplir sa mission, il est rappelé que tout citoyen se doit de signaler les situations d’urgence sociale dont il a connaissance.


Les dernières actualités
14 novembre 2018
Etat-Major. Trois officiers mis à l’honneur par le Contrôleur Général René DIES…
Le jeudi 8 novembre 2018, à l’issue du Conseil d’Etat-Major et en présence de ses membres, le Contrôleur général René DIES, Directeur départemental du SDIS 06, a mis à l'honneur trois officiers des groupements fonctionnels Prévention et Alerte lors d’une remise de diplômes.
12 novembre 2018
Carrières. Examen professionnel de Sergent de sapeurs-pompiers professionnels organisé par le SDIS 06.
Le SDIS 06 organise un examen professionnel d'accès au grade de sergent de sapeurs-pompiers professionnels, au titre de l'année 2018. Cet examen comporte une épreuve unique d'admission consistant en un entretien individuel avec le jury, qui se déroulera à compter du 18 février 2019, au lycée professionnel Alfred HUTINEL, 21 rue de Cannes, 06150 CANNES LA BOCCA.
10 novembre 2018
Commémorations. Centenaire de la guerre 14-18 : « Raviver la flamme » perpétue la mémoire de nos « poilus ».

Ce 11 novembre 2018 se dérouleront, partout en France, les cérémonies de commémoration du centenaire de l’armistice de la guerre 14-18… L’association “Raviver la flamme”, créé lors d’une exposition à la mémoire des sapeurs-pompiers niçois disparus lors de la Grande Guerre et qui rassemble en grande majorité des soldats du feu, participera au travers de figurations à certaines de ces manifestations… Du 6 au 9 septembre dernier, en Avignon, huit sapeurs-pompiers du SDIS 06, membres de l’association, prenaient déjà part, avec le soutien du Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, à l’une des plus importantes reconstitutions régionale de cette première guerre mondiale.