Opérationnel - Grave menace d’effondrement au palais de l’Europe de Menton

Publié le 13 novembre 2012

Frayeur il y a quelques jours au palais de l’Europe de Menton où à la suite de fortes intempéries, le faux plafond menaça de s’effondrer. Un bruit sourd, des craquements, des baies vitrées pouvant exploser : la direction fit rapidement appel aux sapeurs-pompiers qui, sous les ordres du lieutenant Eric Brocardi, chef de groupe relayé par le capitaine Olivier Javelle, chef de colonne Est, firent évacuer la dizaine de personnes encore dans les lieux avant d’établir un périmètre de sécurité, là où plusieurs corniches et le faux-plafond étaient autant de menaces.




La grande échelle fut déployée pour faire un état des lieux du toit dont une partie dut être dégarnie pour soulager les fondements. Une situation sérieuse et dangereuse qui amena Jean-Claude Guibal, député-maire de la ville, a fermé l’établissement le temps nécessaire aux travaux assurant la sécurité des personnels et visiteurs.
Face au péril, plusieurs manifestations ont été annulées.

Les sapeurs-pompiers du CPS de Menton, renforcés par Villeneuve-Loubet et Peille sont intervenus en nombre avec un détachement composé de 23 sauveteurs et de 8 véhicules :

- FPTL Menton
- Berce Protection Menton
- EPC Menton
- VLI Menton :
- VLO Menton - Détachements de spécialistes SD Menton  :
- Chef de Colonne EST (Menton)
- PC de Colonne (Villeneuve Loubet)
- Logistique départementale (Peille)


Sur place également, le lieutenant Thierry Boulanger, Conseiller technique sauvetage déblaiement et le commandant Alain Halter, conseiller technique prévention.

Plus de dix heures d’intervention


L’intervention aura duré de 18h00 à 04h30, soit une amplitude horaire de 10h30 d’intervention pour les trois premiers engins sur les lieux.


L’option opérationnelle retenue par le COS fut de soulager la toiture de la contrainte mécanique imposée par le poids des tuiles pour enrayer le phénomène d’affaissement de la toiture (le retrait de 100m2 de toiture permit de soulager deux tonnes de contrainte).
La deuxième partie de l’intervention consista à bâcher la toiture pour éviter que les intempéries ne viennent endommager encore plus la charpente et les plâtres du faux plafond. En parallèle un périmètre de sécurité a été établi sur la rue Boyer (en prévention d’une explosion des baies vitrées suite à un effondrement total de la toiture). Puis un arrêté de péril a été demandé par le COS à la mairie qui a suivi le conseil en fermant l’accès du palais de l’Europe au public.
Dès le lendemain une entreprise spécialisée était sur les lieux pour étayer les poutres et les fermes endommagées.

Compte rendu réalisé avec le concours du Chef du Centre de Secours principal de Menton

Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.