Digne-les-Bains - Hommage national aux deux sapeurs-pompiers disparus

Publié le 08 novembre 2012

Les honneurs ont été rendus hier à Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence à l’adjudant Michaël Baghioni, 35 ans et au caporal Yann Simeoni, 16 ans, en présence de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, de nombreuses personnalités et d’une délégation du SDIS06*.
 


Les visages étaient graves. Des pompiers - hommes et femmes -, de toutes les générations, jeunes et adultes, retraités et actifs, officiers, sous-officiers ou simples sapeurs, venus de tout le département et de départements voisins et amis et solidaires ,étaient là, bien alignés dans la cour d’honneur du centre de secours de Digne.

Le soleil était lumineux dans le ciel azur et le Cousson, montagne emblématique du chef-lieu, face à la caserne. Gravité et solennité présidèrent à la cérémonie pour soutenir les familles et les camarades du sergent Michaël Baghioni et du sapeur Yann Simeoni, morts en service commandé samedi dernier lors d’une intervention sur un feu d’habitation.

Victimes du devoir
 
Lorsqu’au son de la marche funèbre interprétée par la musique des sapeurs-pompiers de Nice, les deux cercueils recouverts du drapeau tricolore portés par six de leurs camarades avançant au pas cadencé, ont pénétré dans le carré d’honneur l’émotion fut à son comble.
Entre-temps, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, accompagné du préfet Jean-Paul Kihl, directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises, et du colonel Éric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, avait rejoint les autorités locales, départementales et régionales pour présider la cérémonie d’hommage de la nation "aux deux victimes du devoir".


Courage et dévouement exemplaire
 
Dans l’oraison funèbre qu’il prononça, Manuel Valls a tenu à unir dans un même élan de reconnaissance la République, les pompiers et les familles. Après la Citation à l’ordre de la nation "en témoignage de leur grand courage et dévouement exemplaire", lue par le préfet Kihl, le conseiller général et président du conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours, Claude Fiaert, a promu au grade d’adjudant, le sergent Michaël Baghioni et nommé au grade de caporal, le sapeur Yann Simeoni.
Hélas, à titre posthume. Tout comme les croix de Chevalier de la Légion d’honneur ; les Médailles d’or pour acte de courage et de dévouement et d’honneur pour service exceptionnel ; les Médailles de la reconnaissance fédérale, échelon or, et d’honneur de l’Union départementale des sapeurs-pompiers que sont venus tour à tour épingler sur le coussin déposé sur chaque bière, Manuel Valls, le préfet Michel Papaud, le colonel Éric Faure et le capitaine Arnaud Vallois.
 
Lé délégation du SDIS des Alpes-Maritimes était composée :
 
-du lieutenant-colonel Alain Leflon,
-du commandant Alain Degioanni,
-des capitaines Marjorie Bremont, Olivier Javelle, Frédéric Poma,
-des lieutenants Thierry Clamens et Bruno Kohluber,
-du caporal Alexandre Sulpis
-de Pierre Binaud, Président départemental et régional des Unions de sapeurs-pompiers accompagné du capitaine Joël Auclair et de l’adjudant-chef Philippe Leclerc.
Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...