Disparition - Le caporal-chef (E.R) Alain Blanc n'est plus

Publié le 27 octobre 2012

Père du lieutenant Marc Blanc, adjoint du chef du CIS de Biot, M. Alain Blanc, caporal-chef à Antibes où il fut sapeur-pompier professionnel de 1972 à 1999, n’est plus. Il avait 68 ans.
 
Ses obsèques ont été célébrées mercredi à l’église de la Fontonne d’Antibes avant l’inhumation au cimetière de Biot, commune dans laquelle il résidait.
 
Le colonel Patrick Bauthéac, Directeur départemental et Chef de Corps, le colonel Alain Jardinet, son adjoint, le médecin colonel Jacques Barberis, chef du SSSM, le lieutenant-colonel Frédéric Gosse, chef du GT Centre et beaucoup de ceux qui  l’avait connu étaient venus de l’ensemble du département pour lui rendre hommage. Le capitaine Bernard Bechet, chef du CIS d’Antibes, en stage à Paris, était représenté par ses adjoints.
 
Père de deux enfants (Marc Blanc et sa sœur Céline), trois fois grand-père, le caporal-chef Alain Blanc originaire de Tavernes dans le Var, a consacré aux-sapeurs-pompiers d’Antibes l’essentiel de sa carrière qui se termina juste avant la départementalisation.
 
Issu de l’infanterie de Marine, il était devenu sapeur-pompier professionnel  -sapeur-pompier de 2ème classe stagiaire- après avoir été  dessinateur à la ville de Nice.
 
Passionné par la conduite d’engins, il passa des heures et des heures mémorables à… déneiger les rues d’Antibes en 1986.
 
Parmi les « exploits » qui avaient fait sa réputation : la visite, au volant d’un bus, d’une délégation de 50 personnalités russes qu’il « balada » sur les remparts d’Antibes… Lorsque l’on sait l’étroitesse des lieux, on imagine « l’expédition ».
 
C’est à cet homme, titulaire de la médaille d’honneur Argent des sapeurs-pompiers, que le SDIS 06 a voulu rendre hommage, s’associant à la peine de son épouse et de ses deux enfants.
Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.