Première visite du Christophe Mirmand, nouveau Préfet - L'heure des bilans estivaux

Publié le 09 octobre 2012

Nouveau Préfet des Alpes-Maritimes, M. Christophe Mirmand, a passé jeudi plus de deux heures à l’Etat-major du SDIS 06, en présence de M. Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général et du service départemental d’incendie et de secours, du colonel Patrick Bauthéac, Directeur et Chef de Corps et de ses principaux collaborateurs.
 

 
A l’occasion de cette première visite, une présentation exhaustive du département et du SDIS a été faite au représentant de l’Etat, en premier lieu par le Colonel Patrick Bauthéac qui souligna en quelques chiffres les spécificités du Service départemental.
 
- 163 communes pour plus d’un million d’habitants (plus d’1,5 millions en période estivale) sur 4298 kilomètres carrés.
 
- 80% de zones montagneuses et 20 % de bande littorale, ce qui explique le cumul des risques.
 
- deux zones frontalières avec l’Italie et Monaco.
 
- des manifestations à caractère international (G20, Sommet France-Afrique, sommet de l’Otan), sans oublier le festival de Cannes.
 
- 75 centres de secours dont 49 CIS, 9 CSP, 5 CS et 12 APS (ces derniers étant armés surtout en période hivernale dans les stations).
 
- 11 4489 interventions en 2011 grâce à près de 1 200 véhicules
 
- 4 568 agents dont 1 288 sapeurs-pompiers professionnels, 2 583 volontaires et 486 personnels administratifs, techniques et spécialisés.
 
- 5 groupements territoriaux
 
 - Sud : 46 198 interventions.
 - Centre : 26 424.
 - Ouest : 29 663.
 - Nord : 5 389.
 - Est : 6 517.
 
Des interventions qui pour 80% d’entre elles relèvent du secours à personnes.
 
- Budget : près de 180 millions d’euros financés à 58% par le Conseil général.
 
- SDACR arrêté par le Préfet le 22.09.10
 
- Règlement opérationnel dont l’arrêté a été pris par M. Mirmand le 28 août dernier.
 
Au terme de cet éclairage chiffré, le Colonel Patrick Bauthéac s’attarda sur l’évolution des salles opérationnelles avec le CTA de l’arrondissement de Nice (Saint-Isidore) et le futur CTA de Grasse, et au niveau technique, sur l’état d’équipement des véhicules en ce qui concerne «  ANTARES » (interventions du colonel Marc Montalti et du lieutenant-colonel Michel Conti.)
 
Lors de la conférence de presse qui suivit la visite de l’actuel CODIS et du 112, Eric Ciotti fit le bilan de la campagne feux de forêts et de la surveillance des plages.
 
Saison d’affluence toute particulière dans le département, l’été représente l’occasion pour le SDIS de mettre en œuvre toute son expertise, dans des domaines tels que la prévention et la lutte contre les incendies de forêt, la surveillance des baignades en mer, ou encore la sécurisation de grands rassemblements de foules, lors de manifestations culturelles ou sportives, notamment.
 
La prévention et la lutte contre les feux de forêts
 
Comme chaque année, le SDIS, soutenu par la Force 06 du Conseil général et l’ONF, a lancé sa campagne de prévention et de lutte contre les feux de forêt.
Elle a débuté le 13 juillet et a pris fin le 21 septembre dernier. 
 
Grâce à une politique préventive efficace, alliant débroussaillement et entretien des 1 356 km de pistes d’accès aux massifs forestiers, grâce aussi aux importants moyens matériels mis en œuvre, la campagne 2012 s’est soldée par un nombre modéré de feux et par une faible superficie incendiée.
 
 33 feux ont été dénombrés, qui ont ravagé 23,49 ha (dont 21,34 ha pour le seul feu de Saorge, déclaré le 5 août et circonscrit le 9 août).
 
L’action de prévention et de surveillance mise en place porte donc ses fruits puisque, pour la cinquième année consécutive les surfaces brûlées sont maintenues à moins de 25 ha par été.
 
La surveillance des eaux de baignade
 
Le SDIS effectue, pour le compte des communes et dans le cadre d’un dispositif conventionnel, la surveillance de 35 plages à Antibes, Beaulieu-sur-Mer, Cagnes-sur-Mer, Menton, Nice, Roquebrune-Cap-Martin, Villeneuve-Loubet.
 
Malgré une baisse du nombre d’opérations de secours par rapport à 2011 (-18,97 %), il est à déplorer une augmentation du nombre des victimes décédées, qui est passé de 6 en 2011 à 11 en 2012 (dont 5 en zone de surveillance du SDIS).
 
La satisfaction du Préfet
 

« Très heureux de cette première visite », le Préfet Mirmand fit part « de sa reconnaissance à tous en voyant dans ce bilan un grand motif de satisfaction. Saluant l’engagement, la vigilance et l’efficacité des collectivités, l’importance des moyens techniques, il releva la qualité du partenariat opérationnel entre l’Etat, ces collectivités au premier rang desquels le Conseil général, le SDIS 06, Force 06, l’ONF, les forces de police et de gendarmerie.

 

Les dernières actualités
12 novembre 2018
Carrières. Examen professionnel de Sergent de sapeurs-pompiers professionnels organisé par le SDIS 06.
Le SDIS 06 organise un examen professionnel d'accès au grade de sergent de sapeurs-pompiers professionnels, au titre de l'année 2018. Cet examen comporte une épreuve unique d'admission consistant en un entretien individuel avec le jury, qui se déroulera à compter du 18 février 2019, au lycée professionnel Alfred HUTINEL, 21 rue de Cannes, 06150 CANNES LA BOCCA.
10 novembre 2018
Commémorations. Centenaire de la guerre 14-18 : « Raviver la flamme » perpétue la mémoire de nos « poilus ».

Ce 11 novembre 2018 se dérouleront, partout en France, les cérémonies de commémoration du centenaire de l’armistice de la guerre 14-18… L’association “Raviver la flamme”, créé lors d’une exposition à la mémoire des sapeurs-pompiers niçois disparus lors de la Grande Guerre et qui rassemble en grande majorité des soldats du feu, participera au travers de figurations à certaines de ces manifestations… Du 6 au 9 septembre dernier, en Avignon, huit sapeurs-pompiers du SDIS 06, membres de l’association, prenaient déjà part, avec le soutien du Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, à l’une des plus importantes reconstitutions régionale de cette première guerre mondiale.
8 novembre 2018
Groupement Fonctionnel Citoyenneté. Sécurité routière… - crash test.. Tous responsables
Le choc d’une rare violence d’un scooter par une voiture projette le collégien à plus de dix mètres sur le macadam… Il s’agit bien sûr d’un mannequin lors d’un crash test sécurisé… Plusieurs actions pédagogiques de ce type sont ainsi menées par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, le SDIS 06 et l’Education Nationale qui souhaitent s’inscrire dans une nouvelle démarche pro active de sensibilisation des collégiens à la sécurité routière.