Mobilisation pour une rentrée difficile

Publié le 04 septembre 2012

La période estivale fut déjà difficile pour l’Etablissement Français du Sang (EFS). Les donneurs en vacances sont moins disponibles alors que les besoins ne faiblissent pas.
 
La rentrée, avec la reprise de l’activité médicale et chirurgicale, fragilise d’autant les réserves. Il est dès lors indispensable de rester mobilisés en faveur des malades.
 

 
Pour cette rentrée, les besoins sont importants pour les groupes sanguins O, A, B, quel que soit le rhésus. La région est actuellement très proche du stock minimum garantissant la sécurité transfusionnelle.
 
Chaque année, l’EFS Alpes-Méditerranée doit faire face à une augmentation de ses besoins pour tous types de produits issus du sang (plasma, plaquettes et globules rouges).
Cela est dû en partie au vieillissement de la population et aux traitements thérapeutiques qui nécessitent de plus en plus de poches.
 
Les dons seront utilisés pour soigner de nombreuses pathologies comme les maladies du sang (thalassémie, drépanocytose) qui nécessitent des transfusions à vie et bien sur les cancers du sang comme les leucémies
.
Les produits sanguins sont aussi utilisés lors d’hémorragies qui peuvent survenir durant les accidents ou les accouchements.
 
Dans ces conditions, une collecte est proposée par l’EFS
 
au sein du SDIS, à l’Etat-Major de Villeneuve Loubet, salle Rémy Vaumousse
le JEUDI 13 SEPTEMBRE
de 8h à 12h30 et de 13h30 à 15h30
 
Inscription auprès de Laurence JOURDAIN
04 92 13 77 64
ou par mail [ laurence.jourdain@sdis06.fr->mailto:laurence.jourdain@sdis06.fr]
 
 
 
Quelles sont les conditions pour donner son sang
 
 
  • Pour donner son sang, il faut :
- avoir entre 18 et 70 ans,
- être reconnu apte à donner son sang par le médecin de l’EFS,
- peser plus de 50 Kg,
- avoir un taux d’hémoglobine suffisant (le dosage est effectué lors de votre premier don),
- vous munir de votre carte d’identité.
 
  •  Pour donner son sang, il faut attendre :
- 7 jours après des soins dentaires et 1 jour après le traitement d’une carie,
- 7 jours après un traitement par antibiotiques,
- 15 jours après une infection,
- 4 mois après un piercing ou un tatouage,
- 4 mois après une intervention chirurgicale,
- 4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme,
- 4 mois après le dernier rapport sexuel non protégé à risques.
Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.