Groupement fonctionnel technique - Quand la compétence des agents permet de maîtriser les coûts

Publié le 23 juillet 2012

Depuis la fin de l’année 2011, deux véhicules gravement accidentés (1 VL et 1 VLHR) gisaient sur le parking de l’atelier départemental avec l’impérieuse nécessité d’un passage au marbre chez un carrossier extérieur sans quoi ils étaient réduits à finir leurs jours sous forme de cube en hommage au sculpteur CESAR...

M. Christophe NOBILE, chef du bureau de la carrosserie et aménagement des véhicules a alors soumis sa volonté d’acquérir un banc de mesure professionnel dont le prix neuf avoisinait la modique somme de 30 000 € et ce, afin de pouvoir réaliser les marbres en interne sur le banc de redressage existant.

La compréhension et la réactivité du service de la commande publique ont permis de ne pas laisser filer l’acquisition d’un banc de mesure de haute technicité neuf, cédé dans l’urgence après cessation d’activité d’une entreprise pour un montant de 15 000 €.

C’est ainsi que la VL dont le devis de redressage s’élevait en prestation extérieure à 8 000 € -sous réserve de démontage- a été prise en charge par les carrossiers de l’Atelier départemental pour un coût d’environ 3 000 € et la VLHR dont le devis de redressage s’élevait quant à lui à environ 7 000 € reviendra aux alentours de 500 € !

En intervenant nous-même sur deux véhicules du SDIS gravement sinistrés, et grâce au professionnalisme de nos carrossiers, l’acquisition de ce banc de redressage performant est pratiquement amortie dès sa première année. (D’autant plus qu’un troisième véhicule vient d’être accidenté sur le GT Sud)

Outre l’opportunité d’avoir pu acquérir un matériel professionnel performant, cette initiative met en exergue la volonté du GF Technique de mettre en œuvre tous les moyens permettant de maîtriser au mieux les coûts et de développer la compétence des agents qui les utilisent.

N.B : bien que significatif en terme d’amortissement, cet article n’est pas une invitation à l’augmentation de la sinistralité !!!

Lieutenant-colonel Marc GENOVESE

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.