Manoeuvre - Le GT CENTRE prépare la prochaine campagne « Feux de forêts »

Publié le 22 juin 2012

Au cours des quatre derniers mois, à la demande du LCL F.Gosse, le GT CENTRE, dans la continuité des actions menées au cours des années 2004 à 2010, réalise en collaboration étroite avec le GFO des exercices majeurs « feux de forêts » dont l’un a été consacré le 18 juin au « groupe d’appui feux de forêts ».

Ces entrainements destinés à la chaîne de commandement, se déroulent sur les zones de quadrillage préventif du groupement en mettant en œuvre les ressources propres au GT CENTRE associées à celles du GFO et du GT NORD. Ainsi l’exercice du 31 mai dernier a eu la particularité d’entrainer sur les territoires des communes de LE BROC et de GILETTE, une chaîne de commandement commune aux deux groupements territoriaux.

Définition de la sectorisation et des missions aux chefs de secteurs, utilisation de la cartographie au 1/10 000e propre au GT Centre

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Ces exercices organisés par le GFO (CDT E.Michelis et Cne A. Bertolo) et le GT CENTRE (MAJ M.Scarselli) ont pour objectifs principal de développer les réflexes professionnels du travail en groupe de commandement et d’utiliser les outils de commandement élaborés au GFO, déjà mis à disposition des GT CENTRE et SUD et en cours de développement pour le GT NORD (1).

Par ailleurs, il s’agit également de s’entrainer à la mise en place et au fonctionnement de la méthode d’organisation opérationnelle enseignée à l’Ecole d’Application de la Sécurité Civile de VALABRE (2).

Accueil de Morane 65 par le chef de la zone d’emport

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

L’intérêt majeur pour les participants réside dans la possibilité qui leur est donnée d’évoluer dans un environnement géographique présentant un risque FDF important où ils ont une probabilité d’être engagés et l’occasion d’en réaliser l’analyse dans le contexte particulier de la lutte contre les feux de forêt.

Enfin, les points clés de ces exercices sont la rédaction de « l’ordre initial », la mise en œuvre d’un Poste de Commandement avec l’usage du logiciel ASPHODELE pour assurer les fonctions « RENSEIGNEMENT et MOYENS », la qualité des informations échangées par les acteurs et l’entrainement des personnels aux techniques des opérations héliportées.

(1)
• Cartographie au 1/10 000ème identifiant les éléments principaux de l’analyse de la zone d’intervention,
• Cartographie des positions des points de transit et Postes de Commandement avec leurs zones de couvertures des canaux radio,
• Dossier cartographique et fiche de tâches des officiers AERO.
(2)
• La rédaction de l’ordre initial,
• Les Contact physiques entre les COS et les points de situation,
• L’attribution des missions à l’OFF AERO et aux chefs de secteurs,
• La mise en œuvre et le fonctionnement d’un ordre complémentaire de transmissions,
• Le fonctionnement du Poste de Commandement,
• D’identifier et mettre en place des sectorisations géographiques et fonctionnelles,
• Faire fonctionner un point de transit (qualité des échanges avec le PC, méthodes de réceptions et d’engagements des renforts),
• D’effectuer la bascule du PC de colonne en PC de site (créations des fonctions « officier action » et « anticipations »).

Les dernières actualités
20 mars 2019
Agression de sapeurs-pompiers : le Président Ginésy condamne un comportement intolérable
Ce jour, en fin de matinée, alors qu'elle intervenait pour porter secours à une personne blessée sur la voie publique à Nice Nord, une équipe de sapeurs-pompiers a dû se replier de son intervention pour se réfugier dans un endroit sûr. Un homme au volant d'un véhicule a voulu délibérément renverser les sapeurs-pompiers de la Compagnie Nice qui prodiguaient les soins nécessaires à la victime.
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.
1 mars 2019
Stage : De nouveaux spécialistes SAL 1 dans le département.
Au terme d'une présélection en janvier 2018 pour accéder au stage SAL 1, où les 60 candidats potentiels devaient se démarquer dans 3 domaines : la pratique, l'aptitude médicale et un entretien individuel, 16 sapeurs-pompiers professionnels ont intégré la préformation début février 2018. Cette préformation d'une durée de 5 jours a pu s'organiser sur le secteur de la caserne de la Tour Rouge où l'accueil fut à la hauteur des enjeux et des attentes de tous.