Incendie et accident mortel - Une journée soutenue pour le groupement territorial ouest

Publié le 21 juin 2012

Mardi 19 juin a été marqué par deux interventions importantes pour le groupement territorial ouest.

- 45 sapeurs-pompiers sont intervenus tôt dans la matinée sous les ordres du capitaine Laurent Sève (chef du CIS Cannes La Bocca)-, pour un « violent » feu d’appartement au 11 de la rue Cirrode à Cannes.

A leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers du CIS Cannes Pastour, sous les ordres du lieutenant Marc Ozeray, (FPTL, EPC et VSAV) et de Cannes la Bocca (FPTL, CEVAR, VLI ouest et VSAV) sont confrontés à un incendie qui s’est déclaré au 4ème étage d’un immeuble d’habitation R+5. L’appartement traversant est la proie des flammes dans sa totalité et le feu menace- immédiatement sur l’une de ses façades-, le niveau supérieur.

Dès lors, le chef de groupe du CIS Pastour ordonne le sauvetage de la victime prisonnière des fumées au 5ème étage. Elle sera évacuée par les communications existantes sous protection respiratoire, le reste des occupants ayant quitté l’immeuble avant l’arrivée des secours.

Parallèlement, les opérations d’extinction débutent et nécessiteront, au plus fort de la lutte, la mise en œuvre de deux lances : l’une par les communications existantes, la seconde sur l’échelle du CIS Pastour pour enrayer la propagation en façade.

Des renforts du groupement territorial centre (FPTL Antibes) et sud sont à leur tour engagés : les uns pour le « soutien » de l’homme (les opérations de lutte ayant particulièrement affectées les organismes), les autres (CEPRO Magnan) pour faciliter les opérations de déblais.

Il est à noter que l’usage de la goulotte de « chantier » de la CEPRO du CIS Magnan a grandement facilité l’évacuation des nombreux gravats de l’appartement sinistré (directement déversé dans une benne mise à disposition par la ville de Cannes) et ainsi économisé des organismes déjà éprouvés.

Il faudra près de 4 heures à l’ensemble des sapeurs-pompiers présents pour finaliser les opérations d’extinction. Le bilan sanitaire demeure satisfaisant au regard des conditions d’interventions rendues difficiles, notamment par l’absence de dispositif de désenfumage naturel de la cage d’escalier. Quatre personnes auront été incommodées par les fumées dont deux évacuées sur le CH des Broussailles de Cannes par prévention.

Les dégâts importants nécessiteront le relogement de plusieurs occupants. Mais c’est avec satisfaction que l’ensemble des intervenants regagneront leur CIS d’origine aux environs de 13 heures pour la qualité du travail réalisé.
- Cette journée, dont l’activité opérationnelle fut soutenue à l’aube de la saison estivale, s’est terminée par un dramatique accident de la circulation impliquant une moto et deux piétons sur la route du bord de mer à Mandelieu-la-Napoule.

A l’arrivée des secours, le bilan est lourd : les trois victimes impliquées sont en arrêt cardio-ventilatoire sur la chaussée. Malgré l’énergie déployée par les sauveteurs (CDG, VSAV 1et 2 Bocca, VLI Ouest et VSAV Théoule) renforcée par la présence des SMUR Cannes et Grasse ainsi que par celle du médecin de garde à la BHSC dépêché sur les lieux, seul le conducteur du deux-roues aura pu être ranimé et évacué sur le CH Saint Roch de Nice.

Le capitaine Laurent Sève, commandant des opérations de secours sur ces deux interventions, souhaite réitérer ses félicitations à l’ensemble des intervenants pour la qualité du travail réalisé et le professionnalisme dont ils ont fait preuve.

Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.