Jérôme Rodot, SPV à Carros - Victime d’un accident mortel

Publié le 08 juin 2012

Né en mars 1981 à Draguignan, célibataire demeurant à Nice, Jérôme Rodot, sapeur-pompier volontaire au centre d’incendie et de secours de Carros depuis le 1er janvier 2010, a trouvé la mort vendredi matin alors qu’il descendait à vélo la route de Colomars, sur la commune de Nice, en direction de la RM 6202. Dans un virage de cette route sinueuse, une collision avec un poids-lourd lui aura été fatale. Un tragique évènement douloureusement ressenti par l’ensemble des hommes du centre et tous ceux qui le connaissaient et l’appréciaient. Au demeurant, sa carrière témoigne d’un engagement sans retenue.

Marine nationale et armée de terre

Apprenti menuisier ébéniste à Carros et 1997 et 1998, il avait intégré la marine nationale de septembre 1999 en juillet 2002. Il avait servi sur les porte-avions Foch et Charles de Gaulle en qualité d’adjoint du chef d’équipe sur le pont d’envol (chien jaune) et d’équipier au sein d’un groupe de sécurité : incendie, voies d’eau ...C’est ainsi qu’il servit en Afghanistan

Revenu à la vie civile en tant que bagagiste à l’aéroport de Nice, il réintégra l’armée de terre de 2003 à 2009 au 3ème RAMA (Régiment d’Artillerie de Marine) à Canjuers où il exerça les fonctions d’armurier, de conducteur de blindés, de gradé d’encadrement (instruction, formation), chef de groupe de combat (8 personnes). Parmi ses principales missions : la Guadeloupe, Djibouti, la Polynésie Française, le Tchad.

Une seconde fois de retour à la vie civile, il avait passé le diplôme d’état d’ambulancier en 2009 pour assurer sa reconversion et avait en parallèle postulé en qualité de SPV au CIS Carros.

Ayant fait une excellente impression dès son entretien de recrutement, il avait été recruté en qualité de sapeur SPV à compter du 1er janvier 2010. Il s’était largement investi dans ses formations et venait de recevoir son diplôme d’équipier signifiant la fin de sa FISPV (jury du 12/04/12).

Il exerçait actuellement la profession d’ambulancier au CHU de Nice et était en attente d’intégrer le SAMU.

Sportif accompli

Passionné de course à pied et de cyclisme, grand sportif accompli, il avait brillamment participé au mois de mai à la course cycliste des sapeurs-pompiers de la région sud- est Méditerranée où il s’était classé 2ème ex aequo du classement général. Il avait par ailleurs remporté le Cross départemental -catégorie Séniors- au mois de février à Menton.

Son esprit de corps et son caractère volontaire lui avaient permis une excellente intégration au sein du CIS CARROS. Ses amis et collègues du centre se souviendront longtemps de son sourire et de son tempérament agréable et déterminé. A cet instant, l’ensemble du personnel du CIS remercie tous les sapeurs-pompiers qui ont manifesté leur soutien et leur solidarité dans cette difficile épreuve.

Un hommage et une manifestation de soutien à sa famille pourront être exprimés lors de ses obsèques dont la date sera diffusée dès qu’elle sera connue.

Capitaine Yannick Giordano
Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...