Opérationnel - Neuf hectares partent en fumée à Castellar

Publié le 30 avril 2012

Un feu de broussailles et d’arbustes aura mobilisé d’importants moyens terrestres et aériens à partir de samedi en milieu d’après-midi au lieu-dit la piste de Saint-Bernard sur la commune de Castellar. Une zone difficile d’accès qui aura justifié le recours à deux trackers et à deux canadairs CL 415 venus de la base de Marignane, tandis que l’autre flanc de la montagne et la tête du feu étaient traités par plusieurs établissements en jalonnements à partir des GIFF (groupes d’interventions feux de forêts).

Près de soixante-dix sapeurs-pompiers des Groupements territoriaux Est, Nord, Sud et Centre auront conjugué leurs efforts au sol sous la responsabilité du capitaine Pierre Chevrier, commandant des opérations de secours

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Un travail pénible qui porta ses fruits puisqu’aucune reprise ne fut enregistrée pendant la nuit de samedi à dimanche. La pluie fine dominicale fut d’ailleurs la bienvenue pour venir à bout de cet incendie qui aura détruit 9 hectares de végétation.

Près de soixante-dix sapeurs-pompiers des Groupements territoriaux Est, Nord, Sud et Centre auront conjugué leurs efforts au sol sous la responsabilité du capitaine Pierre Chevrier, commandant des opérations de secours, tandis que 14 largages
- dont dix par canadairs- se seront avérés nécessaires au plus fort du sinistre.

Les deux trackers faisaient « le plein » sur le pélicandrome de Cannes

Dès samedi à 18 heures, le feu était fixé ; les opérations de noyage de souches incandescentes ont été effectuées le lendemain par les sapeurs-pompiers de Menton sous les ordres du major Carsena, permettant ainsi de pouvoir déclarer le feu éteint.

Les canadairs se sont ravitaillés au large de Monaco

Parallèlement, à la demande de l’autorité judiciaire, « la cellule pluridisciplinaire de recherches des causes et circonstances des feux de forêts » composée du capitaine Alain Bertolo et de deux techniciens de l’identification criminelle de la gendarmerie nationale, a travaillé plusieurs heures sur le terrain pour déterminer l’origine de cet incendie. L’enquête est en cours.

Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.