Don de moelle osseuse : un exemple à suivre

Publié le 23 avril 2012

Parce qu’il milite pour le don de moelle osseuse et souhaite que son exemple soit suivi par d’autres, Christian Zedet, inscrit au registre international des donneurs potentiels et compatible à 100% avec un malade en attente d’un don -, a bien voulu communiquer sur ce qu’il allait vivre.

Il existe deux modes de prélèvement des cellules de moelle osseuse :
- le prélèvement dans les os postérieurs du bassin,
- le prélèvement dans le sang par aphérèse. En s’inscrivant, chaque volontaire au don donne son accord pour ces deux types de prélèvements.

Le commandant Christian Zedet donnera par aphérèse, prélèvement dans le sang. Il revient à l’équipe médicale du receveur de choisir la méthode la plus adaptée à son patient.

Chronologiquement :

1) Mardi 24 avril 2012 : rendez-vous à l’Archet pour des analyses complètes, diverses radiographies et examens, entrevue avec des médecins spécialisés et avec un anesthésiste.

2) Rendez-vous au Tribunal de Grande Instance de Grasse le même jour à 17 heures pour déposer sonconsentement ; la loi française protège le donneur. Cette démarche permet de s’assurer qu’il a été correctement informé de la procédure.

3) Samedi 5 mai, il recevra sa 1ère injection d’hormones de croissance en milieu hospitalier avec une surveillance de quelques heures.Le donneur reçoit en effet plusieurs jours avant le don et par injection sous-cutanée, un médicament identique à ce qui est fabriqué naturellement par le corps pour réguler le taux de cellules de la moelle osseuse. Il stimule leur production et les fait passer des os vers le sang où elles seront récupérées selon les mêmes procédés que les prélèvements des autres éléments figurés du sang tels que les plaquettes.

4) Lundi 7 mai : il sera procédé au contrôle de son taux de globules blancs et à d’autres analyses.

5) Le mercredi 9 mai et le jeudi 10 mai auront lieu les prélèvements qui dureront environ 4 heures à l’Archet.

Un à deux prélèvements (d’une durée de 4 h environ) seront nécessaires. Le prélèvement par aphérèse permettra de recueillir les cellules souches hématopoïétiques en grande quantité.

Après le prélèvement :

Les cellules de la moelle osseuse se reconstitueront rapidement. Les cellules prélevées seront acheminées vers l’hôpital greffeur où elles seront transfusées au patient. La moelle osseuse ne se conservant pas longtemps (entre 12 et 36 heures).

Des analyses régulières seront effectuées afin de contrôler la numération sanguine du donneur.

On l’aura compris : en rendant public ce don, Christian Zedet souhaite sensibiliser le plus grand nombre de personnes pour qu’elles s’inscrivent sur le fichier

En effet, la probabilité qu’un malade puisse trouver un donneur compatible est de l’ordre d’une chance sur presque un milliard pour une compatibilité à 100%...

Le don est possible même si la compatibilité n’est pas parfaite. C’est la dernière chance de survie pour le malade qui attend « ce cadeau de la vie ».

Pour tous renseignements complémentaires

A la mission hygiène et sécurité : 04.92.13.77.64

- Claire Béranger,
- Laurence Jourdain,

-ou le commandant Christian Zedet.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.