Monoxyde de carbone - Augmentation de 130% du nombre de signalements.

Publié le 05 janvier 2011

Selon le dernier bulletin de surveillance de l’Institut de veille sanitaire publié il y a quelques jours, le nombre de signalements d’épisodes d’intoxication au monoxyde de carbone déclaré est supérieur de 130% en comparaison de l’année précédente et pour une période équivalente.

Les conditions météorologiques de grand froid sont vraisemblablement responsables de cette augmentation. En France et depuis le début de décembre, un épisode d’intoxication collective de 28 personnes au CO est survenu dans une église en raison d’un chauffage par panneaux radiants. Quatre décès accidentels -dont trois à domicile et un dans un garage impliquant un véhicule- ont été également recensés. 

Depuis le 1er septembre 2010,

- 887 personnes ont été exposées au CO.
- 245 ont été hospitalisées.
- 15 victimes n’ont pas survécu.

Au cours de la première quinzaine de décembre, 265 personnes ont été exposées au CO parmi lesquelles 68 ont été hospitalisées.

Du 1er octobre au 31 décembre 2010, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes sont intervenus 60 fois pour des intoxications (141 interventions sur l’ensemble de l’année).

Chaque année en France, 5.000 personnes sont victimes d’une intoxication due au monoxyde de carbone. Une centaine de personnes en décède alors que cette intoxication survient souvent lorsqu’on pratique des gestes simples de la vie quotidienne telle la mise en route du chauffage ou de l’eau chaude. Elle peut se présenter sous une forme aiguë et nécessite alors une prise en charge d’urgence, ou sous une forme chronique, beaucoup plus difficile à repérer.

Malgré des campagnes de prévention régulières, plus des trois quarts des Français équipés d’appareil de chauffage à combustion ne sont pas conscients d’avoir à leur domicile des appareils susceptibles d’émettre du CO. D’où les derniers appels à la vigilance émis par la Direction générale de la Santé.

Les dernières actualités
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.
1 mars 2019
Stage : De nouveaux spécialistes SAL 1 dans le département.
Au terme d'une présélection en janvier 2018 pour accéder au stage SAL 1, où les 60 candidats potentiels devaient se démarquer dans 3 domaines : la pratique, l'aptitude médicale et un entretien individuel, 16 sapeurs-pompiers professionnels ont intégré la préformation début février 2018. Cette préformation d'une durée de 5 jours a pu s'organiser sur le secteur de la caserne de la Tour Rouge où l'accueil fut à la hauteur des enjeux et des attentes de tous.
22 février 2019
Examen professionnel de sergent : les résultats
Dans le cadre de l'examen professionnel de sergent de sapeurs-pompiers professionnels qui s'est déroulé du 18 au 22 février 2019, le jury, réuni ce jour à 14 heures, et à la majorité des voix, a arrêté la liste des admis à 352 lauréats soit 74% des candidats présents à l'examen.