Opérationnel - Mobilisés pour la fête des Citrons de Menton.

Publié le 24 février 2011

Depuis le 18 février et jusqu’au 9 mars, se déroule à Menton la 78ème fête du citron. L’occasion, comme chaque année, de célébrer ce « fruit d’or », emblème de la cité.

78ème fête du citron.

Jusqu’à 30 sapeurs-pompiers et dix engins du groupement Est dirigé par le lieutenant colonel Erick Calatayud peuvent être mobilisés -en particulier les dimanches- pour assurer la sécurité de cette manifestation rythmée par quelques temps forts :

- durant trois semaines, les visiteurs peuvent ainsi contempler une exposition d’agrumes inspirée du thème « des grandes civilisations ».

Les jardins Bioves, situés au coeur de la ville, sont pour l’occasion transformés en parc d’exposition permanent.

- simultanément et pendant la même période, le Palais de l’Europe -majestueux édifice du 19 éme siècle longeant les jardins Biovés-, offre sur plusieurs niveaux une exposition d’orchidées, un salon des métiers d’antan ainsi que des produits et spécialités du pays mentonnais.

- quant aux corsi composés de chars habillés d’agrumes, ils ont lieu chaque dimanche après midi et les jeudis en soirée.

Pendant le corso.

Cette année comme à l’habitude, des milliers de visiteurs ont déjà et envahiront encore la ville, en particulier à l’occasion des « corsi ».

Dés les premières heures de la journée, des centaines de bus et voitures affluent vers le cœur de la cité, imposant une organisation adaptée des secours.

Ainsi, des moyens sont postés au centre ville pour défendre avec célérité la zone littorale du secteur d’intervention du CIS Menton.

- un premier détachement composé d’un FPTL (fourgon pompe tonne léger) et d’un VSAV (véhicule de secours et d’assistance aux victimes) est positionné place Saint Roch pour assurer tous les premiers départs en direction de la vieille ville, des quartiers de la mairie et de Garavan.

- un second, identique, basé sur la place d’Arme, couvre Menton Ouest et la commune de Roquebrune Cap Martin.

- Une EPAS (échelle pivotante automatique séquentielle) et un GCA (grande capacité d’attaque) complètent le dispositif, l’une s’intégrant à tout départ pour feu urbain, le second prêtant main forte pour tout incendie de bus.

Prépositionnement des moyens en centre ville.

A cela s’ajoute l’activation d’un PCC (poste de commandement de colonne) mis à la disposition d’un officier de représentation coordonnant :

- d’une part l’engagement des moyens de secours urbains implantés en ville,
- d’autre part l’interface avec le dispositif préventif de sécurité des corsi composé de 40 secouristes de la Croix Rouge.

Les dernières actualités
15 novembre 2019
MARATHON des Alpes-Maritimes NICE-CANNES. Cohésion et performances au rendez-vous.
Le dimanche 03 novembre 2019 s’est tenu le Marathon Nice-Cannes. Une équipe de 34 sapeurs-pompiers a été inscrite à l’initiative du caporal Sébastien DEHEDIN du CSP Antibes.
7 novembre 2019
Le rapport d'orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
Le 24 octobre 2019, le conseil d’administration du service départemental des Alpes-Maritimes, sous la présidence de M. Charles-Ange GINESY, a débattu des orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
5 novembre 2019
DECRET. La représentation des PATS en CATSIS et CASDIS.
Le décret n° 2019-1121 du 31 octobre 2019 relatif à la représentation des personnels administratifs, techniques et spécialisés au sein des commissions administratives et techniques des services d'incendie et de secours est paru au journal officiel.