Opérationnel - Mobilisés pour la fête des Citrons de Menton.

Publié le 24 février 2011

Depuis le 18 février et jusqu’au 9 mars, se déroule à Menton la 78ème fête du citron. L’occasion, comme chaque année, de célébrer ce « fruit d’or », emblème de la cité.

78ème fête du citron.

Jusqu’à 30 sapeurs-pompiers et dix engins du groupement Est dirigé par le lieutenant colonel Erick Calatayud peuvent être mobilisés -en particulier les dimanches- pour assurer la sécurité de cette manifestation rythmée par quelques temps forts :

- durant trois semaines, les visiteurs peuvent ainsi contempler une exposition d’agrumes inspirée du thème « des grandes civilisations ».

Les jardins Bioves, situés au coeur de la ville, sont pour l’occasion transformés en parc d’exposition permanent.

- simultanément et pendant la même période, le Palais de l’Europe -majestueux édifice du 19 éme siècle longeant les jardins Biovés-, offre sur plusieurs niveaux une exposition d’orchidées, un salon des métiers d’antan ainsi que des produits et spécialités du pays mentonnais.

- quant aux corsi composés de chars habillés d’agrumes, ils ont lieu chaque dimanche après midi et les jeudis en soirée.

Pendant le corso.

Cette année comme à l’habitude, des milliers de visiteurs ont déjà et envahiront encore la ville, en particulier à l’occasion des « corsi ».

Dés les premières heures de la journée, des centaines de bus et voitures affluent vers le cœur de la cité, imposant une organisation adaptée des secours.

Ainsi, des moyens sont postés au centre ville pour défendre avec célérité la zone littorale du secteur d’intervention du CIS Menton.

- un premier détachement composé d’un FPTL (fourgon pompe tonne léger) et d’un VSAV (véhicule de secours et d’assistance aux victimes) est positionné place Saint Roch pour assurer tous les premiers départs en direction de la vieille ville, des quartiers de la mairie et de Garavan.

- un second, identique, basé sur la place d’Arme, couvre Menton Ouest et la commune de Roquebrune Cap Martin.

- Une EPAS (échelle pivotante automatique séquentielle) et un GCA (grande capacité d’attaque) complètent le dispositif, l’une s’intégrant à tout départ pour feu urbain, le second prêtant main forte pour tout incendie de bus.

Prépositionnement des moyens en centre ville.

A cela s’ajoute l’activation d’un PCC (poste de commandement de colonne) mis à la disposition d’un officier de représentation coordonnant :

- d’une part l’engagement des moyens de secours urbains implantés en ville,
- d’autre part l’interface avec le dispositif préventif de sécurité des corsi composé de 40 secouristes de la Croix Rouge.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.