Formation - Maintien des acquis pour 54 sapeurs-pompiers.

Publié le 01 avril 2011

Une fois tous les trois ans, chefs de groupes, chefs de colonnes, chefs de sites suivent pendant deux jours une formation dite de « maintien des acquis ». Ainsi, ces trois niveaux opérationnels travaillent-ils ensemble sur un exercice commun.

Deux jours une formation dite de « maintien des acquis ».

Il y a quelques jours au CEPARI de Cagnes-sur-Mer, neuf de ces chefs, entourés en la circonstance de six formateurs du GF 5 - cadres du SDIS 06 intervenant à l’ENSOSP- se sont mis en situation de gérer un feu à l’hôpital de la Fontonne à Antibes, un incendie dans un parking au quartier des Moulins de Nice, une avalanche à Isola.

Chacun, en fonction de son niveau de formation, a tenu le rôle qui lui est dévolu en pareilles circonstances.
- pour les chefs de groupes : officier « renseignements », « officier moyen » dans le poste de commandement
- pour les chefs de colonnes : commandant des opérations de secours (COS), officier « action » et officier « anticipation » dans le poste de commandement.
- pour les chefs de site : fonction de COS et chef de PC de site.

En 2011, et au cours de six sessions, un tiers des effectifs concernés soit 54 sapeurs-pompiers, du grade de major à celui de colonel (dont le colonel Patrick Bauthéac, Directeur et Chef de Corps) aura suivi cette formation organisée par le commandant Nicolas Franck du GF 5 dirigé par le lieutenant colonel Philippe Iemmi.

Cette journée, consacrée à la formation pratique, avait été précédée d’une journée théorique consacrée à la gestion opérationnelle et commandement, à la lutte contre l’incendie (exercice avec la boîte à feu publié le ....) et à l’organisation des secours.

Les dernières actualités
24 septembre 2021
Départ à la retraite du Colonel hors classe Marc Genovese
La cérémonie de départ à la retraite du colonel Marc Genovese s'est déroulée hier soir à Nice au Palais des Rois Sardes.
16 septembre 2021
Hervé Blanquart et Ebola récompensés aux trophées des chiens héros de la centrale canine
Hervé Blanquart et son fidèle Ebola ont remporté hier soir le trophée du chien de sauvetage civil des Chiens héros de la centrale canine.