Opérationnel - Feu tactique pour lutter contre un incendie de montagne.

Publié le 12 mai 2011

Dernière minute.

A l’heure de la mise en ligne de l’article consacré à cet incendie, nous apprenions l’accident survenu ce matin sur le site à un CCF.

Quatre de nos collègues sapeurs-pompiers ont été blessés dont deux sérieusement. Tous ont été hospitalisés.

Mardi soir, le feu était quasiment éteint après trois jours d’un travail harassant dans un milieu hostile.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

C’est au lieu dit Pierre Feu de Touët de l’Escarène, au nord du village médiéval, à quelques dizaines de kilomètres de Nice, que le premier incendie sérieux de l’été est combattu depuis plusieurs jours par plus d’une centaine de sapeurs-pompiers, aidés dans leur tâche par les hommes de Force 06 du Conseil général.

Comme le 28 mars dernier où 4 hectares de végétation étaient partis en fumée au col de la Buisse, et compte tenu de la configuration des lieux, tous les moyens ont été mis en œuvre au sol comme dans les airs.

Mardi soir, le feu était quasiment éteint après trois jours d’un travail harassant dans un milieu hostile, comme en témoigne le reportage photos ci-joint.

Nous sommes donc le samedi 7 mai à 17h29...La suite nous est rapportée par le major Jacques Thienpont, chef du service opérations du GT Nord.

« Ce sinistre prend rapidement de l’ampleur, dans un massif boisé, très difficile d’accès et d’un dénivelé important.

Dés les premiers instants, avec le chef de groupe, d’importants moyens du GT Nord mais également des GT Est, Sud et Centre, sont engagés. Soit une soixantaine de pompiers complétés de personnels de Force 06 dont une partie a été héliportée. Ce dispositif est reporté les jours suivants.

Compte tenu de l’évolution de l’incendie, notamment en tête de feu, les moyens aériens interviennent dans la journée de dimanche. Prés de 60 largages sont effectués par deux Tracker, deux Canadair et un Dash. Le sinistre est fixé en fin de journée.

Lundi matin, après le passage des consignes entre le Lieutenant Pierre Binaud et le Lieutenant Philippe Manassero, il est décidé de traiter les reprises de feu sur le flanc gauche par un brûlage tactique et le flanc droit par un établissement commando feux de forêt établi par le personnel du GT Ouest en complément du personnel des GT Nord et Est.

Le feu tactique, dirigé par le Capitaine Marcel Lovéra et l’Adjudant-chef Frédéric Raynard, permet, avec le personnel de Force 06, de mettre à feu 4 hectares sur une longueur de 600 mètres.

Le travail, en concert avec un cadre de Force 06 en « sonnette », un cadre pompier au brûlage, la création de layons (bandes débroussaillées d’appui), est révélateur d’une entente parfaite entre les différents services du CG06 et du SDIS 06. Les différents brûlages dirigés effectués durant l’année ont permis à ces personnels d’acquérir une habitude de travail.

Cette tactique a donc permis de traiter une lisière sans mettre en place des dispositifs spécifiques importants en terme de personnel, de moyens terrestres ou aériens.

Reste que sur ce feu de début de saison, la totalité des techniques opérationnelles en feux de forêts a été mis en oeuvre : établissements de grande longueur, héliportage de personnel, feu tactique, largages aériens.

Mardi, le traitement des lisières était encore en cours par des établissements de grande longueur alimentés par des engins en aspiration sur un cours d’eau. La superficie était jeudi de 45 hectares.

Sur place il est à noter la présence à de nombreuses reprises de M. Albin, Maire et conseiller général, des services de gendarmerie, de l’Office Nationale des Forêts.

Le soutien sanitaire a été assuré par l’AMI 06, le soutien logistique par la LOG de Peille, le commandement par le PC de Levens. Une berce carburant a été dépêchée sur les lieux ».

Hier mercredi, le feu était toujours sous surveillance active.

*Compte-rendu du Major Jacques Thienpont - Chef du service Opérations du GT Nord.

Les dernières actualités
14 février 2019
Feu de local mécanique à Cannes : plus de 25 sapeurs-pompiers sont intervenus.
Dans la nuit du 13 au 14 février, plus de 25 sapeurs-pompiers affectés au centre de Cannes Pastour et Cannes Bocca ont été déclenchés pour un feu de local mécanique rue Jean Gras à Cannes.
13 février 2019
Explosion d'une pizzeria à Grasse. Une trentaine de sapeurs-pompiers engagés.
Le 12 février à 17h, le CTA arrondissement de Grasse reçoit de nombreux appels de secours pour une explosion d'une pizzeria à Grasse.
11 février 2019
Décès. Thierry Garzio, lieutenant de sapeur-pompier, nous a quittés à l’âge de 57 ans.
C’est avec une grande émotion et une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Thierry Garzio samedi victime d’un malaise cardiaque foudroyant.