Sport-. « Jouer contre les pompiers, c’est témoigner notre gratitude ».

Publié le 21 juillet 2011

Si le sport est un des piliers du métier de sapeur pompier, la convivialité en est un autre.

C’est en alliant esprit sportif et ambiance conviviale que l’adjudant-chef Didier Facchini, appuyé par le capitaine Arnaud Malagoli, chef du CIS Magnan, a organisé fin juin un match de football opposant les sapeurs-pompiers à des joueurs de football professionnels.

Ainsi, José Cobos, Noé Pamarot, Cédric Varaut et Christophe Meslin, qui tous ont fait les belles heures de l’OGC Nice, avaient répondu très favorablement à l’invitation qui leur avait été faîte.

« C’est un moment particulier qui renforce les liens d’amitié entre les sapeurs-pompiers et l’OGC Nice » nota Didier Facchini. Par nature, tous les pompiers, amateurs du football, supportent « Les Aiglons » et apportent souvent le soutien opérationnel nécessaire aux matchs qui se jouent dans l’ambiance parfois survoltée du stade du Ray.

Photo souvenir : Debout de gauche à droite : Marc Faraut, Jordan Cobos, Bastien Facchini, Didier Facchini, Noé Pamarot, Cédric Varrault, José Cobos, David Clares, Christophe Meslin, Anthony Debarros. Assis de gauche à droite : Sébastien Henry, Thomas Vallauri, Raphaël Ferrandez, "les supporters en herbe", Jérôme Fabre..

Ancien capitaine de Nice et actuellement sélectionneur adjoint de l’équipe du Gabon, José Cobos apprécia l’accueil chaleureux qui lui a été réservé : « Quand j’ai été sollicité, je n’ai pas hésité une seule seconde. Nous sommes honorés de participer à un match de gala avec les pompiers. C’est une manière de leur témoigner humblement notre gratitude et notre reconnaissance pour le travail qu’ils effectuent au quotidien ».

Les matchs ont été intenses, « les pros » ne voulant rien céder face aux pompiers et aux espoirs de Magnan accrocheurs pour le plus grand bonheur des enfants et spectateurs de la caserne amassés autour du terrain. Pour autant, le fair-play de chacun des participants a animé toutes les rencontres.

Ce match de gala fut aussi l’occasion informelle d’utiliser pour la première fois la nouvelle aire de sport aménagée par les pompiers du CIS Magnan grâce à du matériel de récupération.

Ainsi, un espace en gazon synthétique, bordé de barrières, a été réalisé grâce à l’implication de tous.

Cette soirée de prestige se termina par un apéritif dînatoire au cours de laquelle les joueurs distillèrent de croustillantes anecdotes... Et c’est par un vibrant « Merci à tous et à l’année prochaine » que tous les joueurs professionnels ont ponctuéla soirée. Didier Facchini en a déjà pris bonne note...

COMPOSITION DES EQUIPES

« OGC Nice 2002 »

- José COBOS, sélectionneur adjoint de l’équipe du Gabon

Vainqueur de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes en 1996 (Paris-SG)

Champion de France en 1994 (Paris-SG)

Vainqueur de la Coupe de France en 1995 (Paris-SG)

Champion de D2 en 1988 (Strasbourg)
- Christophe MESLIN, Pacy-sur-Eure (National)
- Noé PAMAROT, Hercules Alicante (1ère division espagnole)
- Cédric VARRAULT, Panionios Athènes (1ère division grecque)

« All Stars de Magnan »

Didier FACCHINI, Marc FARAUT, Anthony DEBARROS, Bastien MORETTO, Jérôme FABRE, David CLARES, Sébastien HENRY

“Espoirs de Magnan »

- Bastien FACCHINI, Stade Laurentin,
- Jordan COBOS, Stade Laurentin
- Raphaël FERRANDEZ, ACA Ajaccio
- Thomas VALLAURI

Les dernières actualités
20 octobre 2021
L’Hélicoptère Sécurité civile de Cannes-Mandelieu
Le 13 octobre dernier, notre Conseil Départemental faisait poser les nouveaux panneaux de la base hélicoptères Sécurité Civile « Michel FOURCOUX » de Cannes-Mandelieu pour remplacer ceux que l’usure de temps avait largement ternis.
8 octobre 2021
Inauguration du centre de secours de Roquefort-les-Pins
Le nouveau centre d'incendie et de secours « Jacques LIECHTY » de Roquefort-les-Pins a été inauguré le mardi 5 octobre
6 octobre 2021
La remorque pompe-citerne de ROQUEFORT-les-PINS
Le 5 octobre 2021, nos autorités inauguraient les installations du nouveau centre d’incendie et de secours de ROQUEFORT-les-PINS, l’occasion pour moi, de nous faire revenir sur un engin peu connu…