Recrutement - Trois SPP intègrent le CSP de Cagnes-sur-Mer.

Publié le 27 juillet 2011

Trois Sapeurs-pompiers professionnels de la promotion « Samouraï » affectés au CIS de Cagnes-sur-Mer ont fait connaissance avec le centre de Secours que son chef de Centre définit justement « comme une entreprise humaine et professionnelle ».

Le commandant Jean-Marc Echampe et le lieutenant Eric Criscuolo ont orchestré et mis en oeuvre le suivi de ces nouvelles recrues qui donnent aujourd’hui totale satisfaction sur l’ensemble des valeurs qui sont celles de l’altruisme chez les Sapeurs pompiers, le Savoir et le Savoir Faire, la disponibilité tant pour le CSP que pour le Groupement territorial Centre.

Encore en congés depuis leur baptême de promotion, les sapeurs Benoît Morra, Romain Raffaelli et Antony Roko ont répondu à la demande du commandement du CSP Cagnes pour passer une demi-journée d’immersion et de contact avant leur affectation en sections opérationnelles.

Le 6 juillet dès 7heures, ces stagiaires ont débuté... avec la rigueur du rassemblement en tenue de feu. L’occasion pour ces jeunes de découvrir le professionnalisme de cette unité territoriale et de se présenter en tenue opérationnelle en rectifiant la position... comme ils le firent à l’Ecole départementale.

Puis, l’adjudant-chef Pierre Aiguier a entrepris la présentation du parc automobile et des outils opérationnels avec lesquels ces sapeurs oeuvreront en équipes constituées sous l’autorité d’un chef d’agrès, tous statuts confondus.

L’occasion leur a été donnée de découvrir plus profondément l’ensemble des locaux affectés au CSP et notamment les zones de soutien opérationnel, les zones d’hébergement et de détente, ainsi que les zones de commandement et d’administration.

Le capitaine Jean-Marc Echampe s’est attaché à développer l’éthique du Sapeur pompier, les valeurs de Corps, les valeurs de respect ainsi que les valeurs professionnelles garantes de sécurité et d’efficacité. Le chef de Centre a également insisté sur le principe essentiel de l’intérêt général et sur les principes du service public.

Entre autre, les stagiaires ont reçu les informations indispensables sur la gestion au moyen du LGTP que le CSP Cagnes exploite au quotidien (disponibilités pour l’APS Saint-Laurent du Var, disponibilités pour le quadrillage préventif, saisies des repas, des congés...).

Siège de l’Etat Major du GT Centre, les Officiers ont présenté l’ensemble des chefs de services du GT afin de faire connaissance dans un premier temps puis, dans un second temps, d’identifier les repères fonctionnels et hiérarchiques.

Avant de clôturer la matinée avec le lieutenant-colonel Conti, chef du GT Centre, les stagiaires ont réellement eu le sentiment de passer du statut d’apprentis au statut de stagiaires.

Bienvenue à nos nouveaux "collègues". Fidélisons leur motivation d’aujourd’hui par les efforts unis du commandement Cagnois et des sections opérationnelles. L’accompagnement de ce nouveau groupe a été le maître mot du chef de Centre et relayé jusqu’à ce jour par le capitaine Ricci et le lieutenant Pommereau qui, de par leurs expériences, ont contribué à cette réussite.

Onze nouveaux sapeurs-pompiers volontaires.

En parallèle de la promotion Samouraï, treize Sapeurs pompiers volontaires ont suivi la phase 1 de la Formation initiale durant ces six derniers mois. Au terme d’une rigueur professionnelle et sportive, onze d’entre eux ont validé l’ensemble des unités de valeurs requises, leur permettant ainsi de compléter les rangs des gardes opérationnelles des Sapeurs pompiers cagnois.

Afin de se parfaire et de concilier formation et application de la formation sur le terrain, chacune de ces onze recrues a réalisé préalablement dans le courant des mois de juin et juillet, trois gardes jour « à titre gracieux » en qualité de 2ème équipier au 1er VSAV (Jérémy Adamo Steeve Carles, Lester Castagno, Mathieu Incurvaja, Céline Karoutchi, Jonathan Legrou, Christophe Lore, Clément Paty, Emile Pidoux, Antoni Pradelli, Alexandre Vermeulen)

Chaque chef de Garde concerné a adressé au commandement du CSP Cagnes un état très positif sur l’aptitude de ces nouvelles recrues. Une nécessité avant la mise en pratique de connaissances théoriques.

Enfin, et pour la première fois dans l’histoire des Sapeurs-pompiers de Cagnes-sur-Mer, parmi ces 11 nouveaux SPV recrutés au 1er janvier 2011, deux femmes ont réussi à valider la phase 1 de la formation.

Tout le commandement cagnois, avec l’équipe de formateurs constituée, se sont afférés pour que cette promotion soit un réel succès, notamment par l’intégration de ces filles au sein du CSP, mais aussi par le suivi et l’acceptation des changements que veut la profession dans les centres mixtes, ainsi qu’au sein du Groupement Territorial Centre.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...