Opérationnel - Très grave collision à Saint-Laurent du Var.

Publié le 28 juillet 2011

Un très grave accident de la circulation s’est produit mercredi en fin de journée sur la corniche Fahnestock, sur le territoire de la commune de Saint-Laurent du Var. Alors que la chaussée avait été rendue glissante par les violentes pluies de la journée, deux véhicules -une voiture et une fourgonnette- circulant en sens inverse dont l’un « descendait « de la Gaude, se sont violemment percutés, comme en témoignent les photos réalisées sur place par Jean Guillaume Bouillon..

Dirigés par le lieutenant Bernard Lions du CIS Valbonne Sophia Antipolis, commandant des opérations de secours, les sauveteurs étaient au nombre de 17, venus à bord de 7 véhicules de Cagnes-sur-Mer, de Carros, de Nice Saint Isidore, Vence et du GT Sud.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Le choc a été d’une extrême violence et si le conducteur de la voiture légère s’en est sorti miraculeusement indemne, il n’en a pas été de même pour son jeune passager prisonnier des tôles. Les sapeurs-pompiers, assistés de deux médecins et de membres du 3SM, mirent près de deux heures pour dégager le malheureux, gravement blessé aux membres inférieurs et probablement au bassin.

Même scénario pour le conducteur de la camionnette, lui aussi médicalisé sur place avant d’être désincarcéré.

Dirigés par le lieutenant Bernard Lions du CIS Valbonne Sophia Antipolis, commandant des opérations de secours, les sauveteurs étaient au nombre de 17, venus à bord de 7 véhicules de Cagnes-sur-Mer, de Carros, de Nice Saint Isidore, Vence et du GT Sud.

Henri Revel, maire de la commune, s’est rendu sur les lieux de cette collision qui a bloqué la circulation une bonne partie de la soirée.

Les dernières actualités
8 avril 2024
Concours de capitaine - Résultats
Les résultats du concours de capitaine sont disponibles.
27 mars 2024
Passation de commandement CIS Sospel
Dimanche 24 mars dernier, le CIS Sospel tournait une page de son histoire. Le commandant honoraire Henri Kletke a pris sa retraite après 36 ans d’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire et 19 ans passés à la tête du centre d'incendie de secours de Sospel.
27 mars 2024
1944 chez nos pompiers maralpins
Au fil de cette année, je vais tenter de vous livrer, au travers de quelques brèves pages, divers pans de la vie de nos sapeurs-pompiers, il y a 80 ans. Ainsi vous pourrez imaginer comment nos ainés affrontèrent cette difficile période de notre histoire.