Feux de forêts. Visite de travail d’un officier supérieur bulgare.

Publié le 25 août 2011

Dans le cadre d’une mission d’étude sur la lutte contre les feux de forêts, M.Georgi Gatev, directeur adjoint de la Sécurité civile bulgare, accompagné durant son séjour par le Commandant Eric Michelis(GFO)et le lieutenant Jérôme Giusti (GT SUD),fut l’hôte du SDIS 06.

Une visite de travail qui le conduisit au CODIS et dans de nombreux groupements fonctionnels (opération, prévision) ou territoriaux (GT ouest, centre sud et nord) afin de lui faire appréhender l’organisation de notre service départemental, sa chaîne de commandement, les outils d’aide à la décision, la nécessaire relation entre les moyens terrestres et aériens et les différentes problématiques de feux en fonction de l’environnement.

Ainsi le 10 août fut-il accueilli par le lieutenant colonel Yves Cavalier et son Etat-major au GT Sud.

La matinée débuta par une présentation du Groupement par le lieutenant-colonel Jean-Luc Giacobi. Puis le commandant Eric Michelis exposa une étude du risque feux de forêts propre au groupement, suivie d’une démonstration des outils d’aide à la décision.

Le capitaine Fabian Ferradou commenta le retour d’expérience du feu de Laghet du 20 août 2004 et le concept du groupe d’Intervention Périurbain (GIP).

Tous ces exposés ont été réalisés en anglais par les intervenants.

A l’issue du déjeuner au CSP Magnan, M. Georgi Gatev reçut des souvenirs du SDIS 06, au nom du chef de Corps.

M. Georgi Gatev reçoit des mains du lieutenant-colonel Yves Cavalier des souvenirs du SDIS 06, au nom du Chef de Corps.

L’après-midi, passée sur le site du feu de Laghet, permit de présenter d’une part, un PC de colonne avec mise en oeuvre du logiciel de SITAC "ASPHODELE", et d’autre part un exercice de protection de plusieurs points sensibles réalisé par le GIP Sud.

Le 11 août : journée au GT Nord placé sous l’autorité du lieutenant colonel Maurice Galey. La problématique des sapeurs-pompiers volontaires fut au centre des débats avant une démonstration de largage par un HBE dans le « grand Pré de Levens » où les sapeurs-pompiers du CIS et la berce de Villars (assistés de Force 06) ont fait la démonstration de leur savoir faire.

L’occasion d’interroger cet officier supérieur de ce pays de 6 millions d’habitants dont la Sécurité civile compte 6500 membres et vient d’être réorganisée sur le modèle français.

-De quels moyens disposez-vous pour lutter contre les feux de forêts ?

Nous sommes en pleine réflexion, ce qui justifie ma mission, après la loi de restructuration de la Sécurité civile promulguée cette année. Nos organisations administrative et opérationnelle ayant pour but de nous rapprocher le plus possible de votre exemple.

Si nous disposons de CCF légers et de poids lourds porteurs d’eau, beaucoup de votre matériel nous manque. Ainsi nous n’avons pas de cartographie spécifique aux feux de forêts, nous n’avons pas non plus de CCF 6000 permettant d’accéder aux zones les plus difficiles d’accès...Les citernes installées partout sur le territoire nous font défaut...Le volontariat est un problème etc.

-Quels enseignements tirez-vous de votre séjour.


J’ai été globalement impressionné par votre organisation et vos moyens, par le nombre de vos sapeurs-pompiers volontaires. Dans nos campagnes, la population vieillit et nous avons de plus en plus de difficultés à recruter. En la matière, ce que j’ai vu dans le groupement Nord est pour moi exemplaire.

J’établirai un rapport complet et précis sur tout ce que j’ai découvert. Il reviendra à nos décideurs politiques d’en tirer les enseignements.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...