Politique bâtimentaire - Magnan : près de 48 heures de travaux.

Publié le 21 septembre 2011

L’opération du remplacement du tableau général de basse tension de Centre de Magnan de Nice aura en définitive duré près de 48 heures. Le samedi de 6 à 21h30...le dimanche de 6 heures du matin au lundi 4h30. Les spécialistes savaient ce chantier long et difficile. Ils ne se sont pas trompés, recourant comme prévu à un groupe mobile de secours de 63 Kwa pour le CTA et le bureau d’ordre.

Une collaboration efficace

Reste qu’aujourd’hui le nouveau TGBT, pesant tout de même 900 kilos, est en place et assure , dans des conditions de sécurité optimales, l’ensemble de l’alimentation du GT Sud, du CIS Magnan et de la centaine d’appartements occupée par des familles.

Les désagréments passagers liés à cette modernisation assurant la pérennité des installations et qui s’inscrit dans un plan global de rénovation, sont déjà oubliés.

Ce dont peuvent se féliciter les représentants de la société Inéo du groupe Suez et les officiers en poste pendant ce basculement. A savoir les lieutenants Loïc Greboval (officier CTA), Christophe Degioanni, officier de garde à Magnan, Philippe Pannuti, adjoint au chef des services techniques et le major Claude Enrici, chef du bureau logistique chargé de la coordination du chantier.

Les dernières actualités
16 juin 2021
Une sapeur-pompier de Grasse parmi l'élite!
Morgane Armiroli, caporal de sapeur-pompier volontaire au CSP Grasse et qui intégrera le corps des sapeurs-pompiers professionnels au 1er novembre, participera jeudi et samedi prochains
aux championnats de France Elite de cyclisme à Epinal dans les Vosges.
15 juin 2021
Stage sur les risques radiologiques
Depuis l’an 2000, le SDIS 06, au travers du CIS Saint Isidore, constitue le plateau technique des stages Rad 3 organisés par l’école d’application de Sécurité Civile (EcASC) de Valabre à raison d’une ou deux sessions par an.
14 juin 2021
Mission d'inspection de la DGSCGC
Le SDIS des Alpes-Maritimes fait partie des sites prioritaires en ce qui concerne les dotations de l'état en matière de risque NRBCE (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique, Chimique, Explosions).