Casernement - Le nouveau centre de la Tour Rouge est pour bientôt

Publié le 30 septembre 2011

Créé le 5 juin 2000, le centre d’incendie et de secours de la Tour Rouge situé sur le port de Nice et opérationnel en permanence, est « la base plongeurs » du GT Sud. Cette base fait aujourd’hui l’objet de travaux de construction pour un montant de 600.000 euros financés par le Conseil général, auxquels il convient d’ajouter 350.000 euros de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour la réfection du quai qui supportera la nouvelle caserne.

« Nous avions annoncé la restructuration de ce centre dans un site protégé. Cet engagement légitime sera tenu comme tous les autres » déclara Eric Ciotti

En recevant hier jeudi sur le site MM. Eric Ciotti, Président du Conseil général et du SDIS 06, Christian Estrosi, Député Maire de Nice, Hugues Malecki, Directeur de cabinet du Préfet des Alpes-Maritimes et le représentant du Président de la CCI, le colonel Patrick Bauthéac, directeur et chef de Corps, exprima ses remerciements aux Présidents des collectivités « qui une fois encore, auront tenu leurs engagements ». Des promesses faîtes en janvier 2010 lorsque ces mêmes élus étaient venus féliciter les sapeurs-pompiers qui le 25 décembre 2009, avaient sauvé d’une noyade certaine deux touristes emportées par une vague déferlante alors qu’elles cheminaient sur le sentier littoral.

En cette circonstance, Eric Ciotti avait découvert le caractère désuet du casernement et pris l’engagement de la reconstruction d’un nouveau CIS nautique, en accord avec Christian Estrosi, par ailleurs Président de Nice Côte d’Azur et avec le concours de la CCI, concessionnaire du port par délégation du Conseil général.

Notre engagement sera là encore tenu

« Nous avions annoncé la restructuration de ce centre dans un site protégé. Cet engagement légitime sera tenu comme tous les autres » déclara Eric Ciotti qui rappela les 265 interventions réalisées en 2010 par ces sapeurs-pompiers spécialisés dans le domaine aquatique et dont la zone de compétence de 33 kilomètres va de Cap d’Ail à l’aéroport de Nice. Et de préciser qu’en 2011, sept personnes ont été sauvées de la noyade par ces sauveteurs scaphandriers, sauveteurs côtiers, titulaires du BNSSA. Dix sapeurs-pompiers dont l’effectif est renforcé par des agents de Fodéré, Magnan et Hancy. Rendant hommage au colonel Patrick Bauthéac, le Président Ciotti qualifia déjà le bilan estival de globalement positif : « un bilan à la hauteur du courage, du dévouement et du professionnalisme de tous qui conduit les collectivités à vous apporter les conditions de travail les meilleures et un matériel adapté ».

Au tour de Nice

Ainsi en sera-t-il du nouveau centre dont les travaux de construction débuteront en janvier prochain pour se terminer en avril de la même année. A cette date, le lieutenant colonel Yves Cavalier, chef du GT Sud et le capitaine Jean-Louis Génovèse, responsable des moyens nautiques de ce même groupement territorial, recevront officiellement les clés de cette structure riche de quais rénovés, de locaux techniques et de stockage, d’une zone d’hébergement et d’un lieu de vie. Une caserne de 200 mètres carrés intégrée dans le site et conçue selon les dernières normes énergétiques.

Un projet dont se félicita Christian Estrosi qui exprima le souhait que les 22,7 millions d’euros versés par la ville de Nice pour le fonctionnement du SDIS bénéficient -après Grasse, Vallauris, Contes, etc.-, aux casernes de sa ville, Fodéré et Magnan en particulier dont Eric Ciotti rappela qu’elles seront entièrement rénovées, « parce qu’il faut aux secours des conditions de vie et de travail dignes de leurs missions ».

Les dernières actualités
18 mai 2022
Il y a 30 ans, le dispositif des sapeurs-pompiers maralpins lors de la catastrophe de Furiani
5 mai 1992, 20 H 20, à quelques minutes du coup d’envoi de la demi-finale de coupe de France de football, une tribune métallique du stade de Furiani en Corse s’écroulait.
17 mai 2022
Compagnie de Cagnes sur mer : le public au rendez-vous pour la 1ère « Journée découverte » du CIS Roquefort les Pins
Le samedi 14 mai 2022, entre 10h00 et 18h00, plus d’un millier de personnes a répondu à l’invitation des pompiers de Roquefort les Pins.
4 mai 2022
Les ambulances des années 1960
Nouvelle petite page d’histoire autour de l’accueil à Nice, en juin prochain, du challenge national de secours routier et de secours d’urgence aux personnes. Je nous invite à la découverte de notre matériel roulant de secours aux victimes d’il y a une soixantaine d’années.