Journée de la sécurité intérieure - Les sapeurs-pompiers plébiscités par le public.

Publié le 11 octobre 2011

Inaugurée par Jean-Michel Drevet, Préfet, Christian Estrosi, Député Maire de Nice et Benoît Kandel, conseiller général représentant Eric Ciotti, Président du Conseil général et du SDIS 06, la journée annuelle consacrée à la sécurité intérieure s’est tenue samedi place Massena et dans le jardin Albert 1er à Nice.
L’occasion pour la gendarmerie nationale, les douanes, les polices municipale et nationale, les CRS, les services de la sécurité routière, du déminage, du spéléo secours, du SAMU, de la Croix-Rouge ainsi que pour le SDIS, représenté par le colonel Robert Raibaut, de faire la démonstration de leur savoir faire.

Près de 1500 personnes ont fréquenté les différentes animations du SDIS 06.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Succès des stands du SDIS 06.

Pour sensibiliser le public aux missions de sécurité civile qui sont les leurs, les sapeurs-pompiers avaient déployé :

- le simulateur incendie,
- un mur d’escalade qui servit de support à un sauvetage depuis une grande échelle,
- un atelier « défibrillateur »,
- le mini parcours sportif réservé aux enfants,
- un stand avec une exposition photographique témoignant de la multiplicité des compétences et sollicitations du Corps.
- un véhicule feu de forêts.

S’exprimant au nom d’Eric Ciotti, Benoît Kandel rappela « que l’Etat ne pouvait pas tout : « la sécurité est un bien, une responsabilité collective ». Et de rappeler la part prépondérante du Conseil général dans le fonctionnement du SDIS 06, le premier de France par le nombre de ses interventions. Quant à la politique bâtimentaire lancée dès 2003 par Christian Estrosi, alors Président du Conseil général, poursuivie par Eric Ciotti, elle s’est traduite par la construction de 14 brigades de gendarmerie, de deux commissariats, d’une nouvelle base d’hélicoptère, de casernes de sapeurs-pompiers ou de leur rénovation.
Autant d’initiatives et d’investissements destinés à ce que les azuréens vivent mieux.

Une délinquance en baisse.

Le Député-maire de Nice souligna « la nécessité pour chacun de jouer la complémentarité au service de l’intérêt général et de la sécurité de nos concitoyens. »
Fort du constant d’une délinquance en baisse de 9%, d’un taux d’élucidation de près de 40%, Christian Estrosi afficha sa volonté de poursuivre les efforts de la ville pour que chacun dispose des moyens les plus importants, des outils les plus perfectionnés, sans pour cela se substituer à l’Etat.
Reste qu’avec 380 policiers municipaux, 150 assistants de sécurité de voie publique, 380 caméras qui seront bientôt au nombre de 450, Nice reste une référence en la matière. Pour son premier magistrat, « il en va de l’image de la ville dans laquelle 500 interpellations en flagrant délit ont été effectuées par les policiers municipaux et 84 squats évacués en un peu plus d’un an ».

La sécurité est aussi de la responsabilité de chacun.

Enfin, le Préfet des Alpes Maritimes se félicita du déroulement de cette journée « qui permet à la population de rencontrer ceux qui, chaque jour, chaque nuit, oeuvrent à sa sécurité et à la préserver du danger.
Mais au-delà des élus et services de l’Etat, au-delà des forces de sécurité et des services de secours qui travaillent main dans la main avec eux, il existe un troisième acteur de la sécurité dans le département. On en parle un peu moins peut être, mais il n’est pas moins essentiel. C’est acteur, c’est chacun d’entre nous (...). Notre sécurité, c’est aussi notre responsabilité ».
Jean -Michel Drevet termina son propos en rappelant que le prochain G20 mobilisera 10.000 policiers, gendarmes, militaires et sapeurs-pompiers pour un sommet qui devra porter la marque du professionnalisme de chacun.

Les dernières actualités
20 mars 2019
Agression de sapeurs-pompiers : le Président Ginésy condamne un comportement intolérable
Ce jour, en fin de matinée, alors qu'elle intervenait pour porter secours à une personne blessée sur la voie publique à Nice Nord, une équipe de sapeurs-pompiers a dû se replier de son intervention pour se réfugier dans un endroit sûr. Un homme au volant d'un véhicule a voulu délibérément renverser les sapeurs-pompiers de la Compagnie Nice qui prodiguaient les soins nécessaires à la victime.
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.
1 mars 2019
Stage : De nouveaux spécialistes SAL 1 dans le département.
Au terme d'une présélection en janvier 2018 pour accéder au stage SAL 1, où les 60 candidats potentiels devaient se démarquer dans 3 domaines : la pratique, l'aptitude médicale et un entretien individuel, 16 sapeurs-pompiers professionnels ont intégré la préformation début février 2018. Cette préformation d'une durée de 5 jours a pu s'organiser sur le secteur de la caserne de la Tour Rouge où l'accueil fut à la hauteur des enjeux et des attentes de tous.