Sport - Martial Le Bihan remporte le Challenge national de parapente Sapeurs-pompiers.

Publié le 20 octobre 2011

Organisé par l’Union départementale présidée par le lieutenant Pierre Binaud, le 18 ème challenge national de parapente sapeurs-pompiers s’est déroulé pendant trois jours dans les Alpes-Maritimes du 5 au 7 octobre 2011.
Le département avait déjà accueilli cette épreuve en 2002 à Andon.
Marc Olry, l’un de nos représentants, avait emporté ce challenge en 2005 à Gange.

Venus de seize départements, ils furent 41 pilotes de tout âge et de tous niveaux à découvrir de nouveaux sites de vol

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Vous pouvez également visiter les deux galeries Picassa de Jean-Noel Benoit :

Galerie 1 - Galerie 2

Venus de seize départements (Ardèche, Alpes-Maritimes, Aude, Aveyron, Nord, Pyrénées Atlantiques, Tarn, Vaucluse, Gers, Haute-Garonne, Indre et Loire, Essonne, Jura, Savoie, Haute-Savoie et Loiret), ils furent 41 pilotes de tout âge et de tous niveaux à découvrir de nouveaux sites de vol dans le cadre d’une compétition amicale.

Le SDIS 06 était représenté par Psylvia Hernandez, Marc Olry, Thierry Joseph , Raph Quero, Jean-Noël Benoit, Bruno Minghelli, Philippe Martin , tous de Nice et par Martial Le Bihan du CIS Andon.

Pour les non initiés, il convient de savoir que si la performance du grand et beau vol est toujours privilégiée, six épreuves étaient inscrites au programme.

1° - Parcours à but fixé :

Caractérisé par un parcours avec ou sans balises et but fixé.

2° - Temps mini :

Il se caractérise par un départ choisi par le pilote à l’intérieur d’une fenêtre temporelle définie. Le pilote le plus prompt à réaliser le parcours a gagné. C’est en quelque sorte une course contre la montre.

3° - Cumul de balises :

Le cumul de balises devait être réalisé sur trois balises désignées.

4° - Distance sur axe :

Distance maximale sur un axe donné.

5° - Lâcher de balises sur cibles :

Chaque pilote muni d’une balise (bouteille plastique, pomme de terre ...) devait la lâcher sur une cible

6° - Durée de vol :

Un temps, déterminé en fonction des conditions de vol du moment, est défini.

Chaque challenge doit avoir un directeur d’épreuve. Eric Bordon, de l’école Ascendance Côte d’Azur de Gourdon a été choisi, fort de ces 20 ans d’expérience d’enseignant mais aussi de compétiteur. Il était assisté d’un comité de trois pilotes.

De Gourdon au col de Bleine.

Après un accueil chaleureux des 41 participants au CIS Bon Voyage de Nice, l’ensemble des concurrents s’est dirigé vers le site de Gourdon d’où sera lancée une manche en temps mini sur un parcours de 55 kms. Six pilotes parviendront à le boucler.

A l’issue de la première journée, Philippe Tancrede (Haute-Garonne) est en tête devant Lionel Vayr (Savoie) et Martial Le Bihan (Alpes-Maritimes) après avoir bouclé le parcours en 1h34, 1h41 et 1h42.

La deuxième journée se déroula un peu plus au nord du département, depuis le col de Bleine. Malheureusement, elle sera interrompue en raison de conditions météorologiques défavorables.

Jusqu’à 2000 mètres d’altitude.

L’après midi, une troisième manche aura pour cadre le site de Gréolières où les conditions sont plus adaptées. Le parcours des balises obligeant les concurrents à se diriger de Gréolières vers Coursegoules pour ensuite rejoindre Cipière avec un retour sur Gréolières où une cible a été aménagée pour effectuer un lancé de « patate ».

15 pilotes parviendront à effectuer l’ensemble des balises.

Cette manche sera remportée par Philippe Couvreux (Indre et Loire) et Lionel Onifri (Essonne) suivi de Lionel Vayr et Martial Le Bihan.

Le dernier jour, l’ensemble des participants se retrouva au centre d’hébergement du Rayet sur les contre forts du Mont chauve à Falicon.

Le temps était beau mais le vent de Nord Ouest déjà fort... synonyme dans la région de parapentistes au sol. Décision sera prise de se diriger sur Sospel.

Petit miracle de l’aérologie, la zone de Sospel est totalement à l’abri du vent, ce qui autorisera une manche en durée de vol de 30 minutes.

Cette épreuve restera dans la mémoire des participants, certains pilotes ayant pu faire des plafonds entre 1600 et 2000 m d’altitude, leur permettant d’avoir une vue du littoral Mentonnais à l’Esterel. Cinq pilotes réussiront le timing parfait.

Deux vainqueurs dont Martial Le Bihan.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée au Centre du Rayet.

Cette année, fait exceptionnel, il y aura eu deux vainqueurs : Lionel Vayr (SDIS 73) et ...Martial Le Bihan (SDIS 06) suivis de Philippe Tancrede (SDIS 31) et de Jean-Marie Rolando (SDIS 81).

Martial Le Bihan a brillamment co-remporté ce challenge. Il a fait preuve d’une grande régularité sur l’ensemble des manches, rejoignant Lionel Vayr au cours de la dernière épreuve.

Psylvia Hernandez l’emporte chez les féminines.

Le SDIS 06 s’est aussi hissé sur la plus haute marche du podium dans la catégorie féminine avec Psylvia Hernandez et sur la seconde au classement par équipes.

Ce 18ème Challenge national parapente Sapeurs-pompiers restera « une bonne cuvée » puisque les trois jours de compétition auront permis aux parapentistes d’évoluer dans de très bonnes conditions avec des épreuves judicieusement orchestrées par Eric Bordon, Directeur d’épreuve.

Le 19ième challenge National nous fera découvrir une nouvelle région, le Jura.
Le SDIS 39 a fait acte de candidature pour l’édition 2012

Compte-rendu de Philippe Martin.
Les dernières actualités
21 novembre 2019
Cross Départemental. Plus de 330 participants se sont affrontés à Valbonne.
Convivialité… compétitivité… tel était l’état d’esprit de ce cross départemental.
15 novembre 2019
MARATHON des Alpes-Maritimes NICE-CANNES. Cohésion et performances au rendez-vous.
Le dimanche 03 novembre 2019 s’est tenu le Marathon Nice-Cannes. Une équipe de 34 sapeurs-pompiers a été inscrite à l’initiative du caporal Sébastien DEHEDIN du CSP Antibes.
7 novembre 2019
Le rapport d'orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
Le 24 octobre 2019, le conseil d’administration du service départemental des Alpes-Maritimes, sous la présidence de M. Charles-Ange GINESY, a débattu des orientations budgétaires 2020 de l’établissement.