G20 - La logistique : aussi discrète qu’elle est indispensable.

Publié le 01 novembre 2011

Il n’y a pas un évènement, qui plus est planétaire, mobilisant des milliers de personnes -dont 1500 sapeurs-pompiers-, sans logistique.

Cuisiniers de la Sécurité civile et trois traiteurs serviront 10.000 repas.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Derrière ce terme et à l’occasion du G20 de Cannes, 80 personnes placées sous l’autorité du commandant Christian Zedet, sont en place depuis le lundi 24octobre avec pour problématique de gérer :

- 17 sites de stationnement des engins avec un équipement spécifique dans certains endroits (tentes, tables, chaises, télévisions, chauffage, groupes électrogènes),

- environ10.000 repas servis sur 29 sites (restaurants, traiteurs, rations)

- 2000 nuitées dans douze résidences hôtelières et hôtels sous tentes.

Un travail qui a débuté dès le mois de mai et se prolongera bien après jeudi et vendredi et la réunion des Chefs d’Etat et de gouvernement venus du monde entier.

Dans le cadre de ce déploiement exceptionnel, le stade Pierre de Coubertin de Cannes - à deux pas du CIS de Cannes-la-Bocca - accueille (tout comme le CIS de Saint Isidore de Nice et celui de Sophia-Antipolis), un Centre de Regroupement des Moyens (CRM), sorte de réserve tactique de moyens humains et matériels.

Les 24groupes de renforts extra départementaux sont répartis sur ces CRM ainsi que dans divers centres de secours. Ils proviennent des départements 34,13,83,84, 11,66, 30, 54, 69, 48, 05, 04 ainsi que du BMPM, des unités du FORMISC et de l’Ecole nationale supérieure des Officiers sapeurs-pompiers.

Sur ce stade Pierre de Coubertin a été installée l’Unité de restauration de l’ESOL Sud (Etablissement de Soutien Opérationnel et Logistique) de la Sécurité civile capable, sous des tentes abritant cuisine et salles de restauration, de nourrir les hommes 24 heures sur 24. Cette unité est composée d’un chef de cuisine et de trois cuisiniers professionnels.

De même, une gare routière a été activée avec des parkings,avec pour objectif de transporter les agents de garde sur les sites situés dans des zones où le stationnement des véhicules est problématique ou interdit.

Enfin, le centre de Mouans-Sartoux s’est transformé en centre logistique où, tous les matins, les équipes se retrouvent pour définir le planning journalier de ...tout ce qui est prévu etse préparer à l’imprévu.

Les mécaniciens, techniciens (électriciens, conducteurs spécialisés etc) et les agents logistiques organisent alors leur journée sous le contrôle de Thierry Pellerin, responsable technique.

Dans les faits, l’appui des dispositifs engagés sur les manifestations est important.Ainsi et pour exemple, une unité de la sécurité civile positionnnée à la Trinité dispose d’une station visant à rendre l’eau potable.

Tout est ainsi prévu sur ce centre actif 24 heures sur 24, point de ralliement des équipes en charge de la restauration, de l’ hébergement, des finances, des personnels...le tout géré par Jacques Delobette, régisseur principal, qui, avec Véronique Asplanato, gèrent les moyens généraux et la commande publique.Leur action se prolongera après le G20.

A l’évidence, tout a été mis en oeuvre pour que "l’opérationnel" puisse se consacrer pleinement à sa mission en bénéficiant du soutien logistique le plus performant possible.

Les dernières actualités
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.
1 mars 2019
Stage : De nouveaux spécialistes SAL 1 dans le département.
Au terme d'une présélection en janvier 2018 pour accéder au stage SAL 1, où les 60 candidats potentiels devaient se démarquer dans 3 domaines : la pratique, l'aptitude médicale et un entretien individuel, 16 sapeurs-pompiers professionnels ont intégré la préformation début février 2018. Cette préformation d'une durée de 5 jours a pu s'organiser sur le secteur de la caserne de la Tour Rouge où l'accueil fut à la hauteur des enjeux et des attentes de tous.
22 février 2019
Examen professionnel de sergent : les résultats
Dans le cadre de l'examen professionnel de sergent de sapeurs-pompiers professionnels qui s'est déroulé du 18 au 22 février 2019, le jury, réuni ce jour à 14 heures, et à la majorité des voix, a arrêté la liste des admis à 352 lauréats soit 74% des candidats présents à l'examen.