G20 - Dans les coulisses : la logistique fonctionnelle

Publié le 23 novembre 2011

Le gestionnaire « Moyens généraux » a eu en charge la logistique fonctionnelle (non opérationnelle) des sapeurs-pompiers du SDIS 06 ou venus en renfort pendant le sommet du G20 à Cannes. Il dut à ce titre traiter les besoins d’hébergement, d’alimentation, de mobilier, de matériels de réunion.

Une partie de l’équipe des moyens généraux.

Comme tous les acteurs, il fut soumis tant à l’obligation d’être prêt à temps, de s’adapter aux nombreux changements en cours d’organisation qu’un événement de cette taille génère que celle de respecter le code des marchés publics et les règles de la comptabilité publique, pas toujours aisées à concilier avec l’urgence, les pratiques commerciales des hôteliers et les modifications inopinées des dispositifs.

On peut quantifier en quelques chiffres significatifs son activité pendant le sommet :

Hébergement :

- 12 hôtels réservés pour 500 lits en moyenne par jour, dont 7 chambres supplémentaires en dernière minute, le matin même du début du sommet.

Lieux de travail :

- 1 convention avec le lycée Jules Ferry (pour hébergement et mise à disposition d’une salle pour un centre d’appel de l’un des PC G20),
- 1 convention avec la Mairie de Cannes (pour le nettoyage de Cannes Coubertin)

Alimentation :

- 4 conventions passées avec les 4 traiteurs,
- 7 conventions passées avec des restaurateurs,

Ces conventions ont permis de servir 2000 repas chaque jour, représentant un total de 10000 repas, dont 200 repas supplémentaires, non prévus.

Matériels de travail et d’hébergement :

Par location à des prestataires privés
- 7 tentes avec plancher, représentant 400 m²,
- 192 tables,
- 700 chaises,
- 4 fours micro-ondes,
- 7 écrans plasma,
- 134 lits "picot"
- 2 groupes électrogènes de 100KVA 100 litres
- 5 chauffages électriques de 3kw.

Par mise à disposition interne
- 30 tables récupérées dans les salles de cours,
- 15 tableaux blanc sur pieds,
- 4 vidéos projecteurs
- 50 lampes de bureau
- 9 sièges 24/24
- 6 transats
- les petites fournitures administratives et produits d’entretien en tant que de besoin,

Pendant le sommet, Véronique Asplanato fut positionnée au sein de la logistique générale, à Mouans-Sartoux, pour déclencher la passation des commandes, suivre l’exécution des contrats et adapter celle-ci avec la toute la réactivité nécessaire.

Frédéric Pougnier et Stéphanie Cobaleda l’ont secondée pour la préparation et ont assuré l’appui depuis l’état-major.

Antonio Gimenez, aidé de Cyril Ravel et Egard Kamga, assura la mise en place des matériels et les rotations avec l’état-major.

Dominique Raimond a effectué la préparation des envois et assuré la continuité du service. Philippe Placide a organisé l’ensemble de la prestation et dirigé l’intervention de l’équipe.

Compte rendu dû à l’aimable concours de Michel Crahès.
Les dernières actualités
12 mars 2019
Examen professionnel de lieutenant de 2e classe : arrêté portant ouverture
L'arrêté portant ouverture d’un examen professionnel de lieutenant de 2e classe de sapeurs-pompiers professionnels au titre de l’année 2019 vient d'être publié.
1 mars 2019
Stage : De nouveaux spécialistes SAL 1 dans le département.
Au terme d'une présélection en janvier 2018 pour accéder au stage SAL 1, où les 60 candidats potentiels devaient se démarquer dans 3 domaines : la pratique, l'aptitude médicale et un entretien individuel, 16 sapeurs-pompiers professionnels ont intégré la préformation début février 2018. Cette préformation d'une durée de 5 jours a pu s'organiser sur le secteur de la caserne de la Tour Rouge où l'accueil fut à la hauteur des enjeux et des attentes de tous.
22 février 2019
Examen professionnel de sergent : les résultats
Dans le cadre de l'examen professionnel de sergent de sapeurs-pompiers professionnels qui s'est déroulé du 18 au 22 février 2019, le jury, réuni ce jour à 14 heures, et à la majorité des voix, a arrêté la liste des admis à 352 lauréats soit 74% des candidats présents à l'examen.