SPAI - Renouvellement du patronage de l’UNESCO

Publié le 11 janvier 2012

Présidée par l’adjudant-chef José Tuméo, active depuis près de douze ans, l’association « sapeurs-pompiers d’actions internationales » -SPAI-, vient de se voir renouveler le patronage de la commission française pour l’UNESCO.

Une récompense justifiée pour les membres de SPAI qui depuis des années, multiplient les missions, en Amérique du Sud en particulier. Le courrier du secrétaire général français de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, adressé à José Tuméo, en porte témoignage.

« Je tiens tout particulièrement à vous féliciter des actions de coopération que vous entreprenez et que la commission nationale soutient depuis plusieurs années parce qu’elles témoignent de la mise en œuvre d’une solidarité internationale en terme d’aide technique et matériel mais aussi en terme de formation entre corporation du Nord et du Sud ».

Pour mémoire et rien qu’en 2011, SPAI a mené plusieurs actions

- à Pisaq au Pérou. L’occasion de livrer une ambulance remise à neuf par les membres de l’association qui ont par ailleurs dispensé des formations liées aux secours routiers, conformes au référentiel français.

- en Equateur où furent offerts des lots de sauvetage et des formations aux techniques de secours en milieux périlleux.

Et ne sont-ce là que quelques exemples d’un investissement qui s’est inscrit dans le temps.

Informé, le colonel Patrick Bauthéac a félicité le président de SPAI de « cette reconnaissance amplement méritée. Elle témoigne de tout ce travail que votre association accomplit pour soutenir les Autorités de ces Etats trop souvent démunies pour protéger les populations dont elles ont la charge ». Et le Directeur de conclure : « Le SDIS 06 vous a toujours accompagné dans vos démarches et je m’en réjouis puisqu’elles témoignent des valeurs de solidarité qui sont celles de notre métier ».

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.