36ème FI « Vulcain » - 24 nouveaux sapeurs-pompiers professionnels

Publié le 23 janvier 2012

L’ancienne fourragère transformée en gymnase lors de la reconstruction du centre d’incendie et de secours de Bon Voyage à Nice a été vendredi le cadre du baptême de la 36ème Formation d’Intégration de sapeurs-pompiers professionnels, promotion « Vulcain ».

Cette formation d’intégration est loin d’être une simple formalité. La titularisation des 24 stagiaires est intervenue après qu’ils aient satisfait aux épreuves de contrôle de connaissances sanctionnant une formation de 880 heures réparties sur 22 semaines.

Ont ainsi réussi leur probation avant d’être versés dès le 1er février en service opérationnel :

Cliquez ici pour consulter le tableau des affectations

L’ancienne fourragère transformée en gymnase lors de la reconstruction du centre d’incendie et de secours de Bon Voyage à Nice a été vendredi le cadre du baptême de la 36ème Formation d’Intégration de sapeurs-pompiers professionnels, promotion « Vulcain »

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Vulcain : Dieu du feu chez les Romains

Il revint à Elodie Joly, présidente de cette promotion, de prononcer le traditionnel discours consacré au choix du nom de baptême de la promotion, en l’occurrence Vulcain, Dieu du feu chez les Romains. L’occasion de remonter le temps, de se plonger dans la mythologie mais aussi de remercier Eric Ciotti, président du Conseil général et du SDIS 06, le colonel Patrick Bauthéac, directeur et chef de corps et l’ensemble des acteurs du service formation - cliquer sur ce lien pour lire le discours d’Elodie Joly en pièce jointe -

Dernière promotion pour le lieutenant-colonel Philippe Iemmi

Appelé à de nouvelles fonctions dans quelques jours, le lieutenant-colonel Philippe Iemmi, chef du groupement fonctionnel formation, avait préalablement dit son émotion en félicitant pour la dernière fois de nouveaux promus auxquels il rappela qu’il n’y a pas de réussite sans vérité qui exige vérité de la dureté du métier, exigence d’engagement et de courage, ordre, respect des règles et de la hiérarchie et tradition...autant de principes qui animent le corps des sapeurs-pompiers. - cliquer sur ce lien pour lire l’intégralité du discours du lieutenant-colonel Philippe Iemmi -.

« N’oubliez ni votre engagement, ni vos formateurs. »

Un propos conforté par le colonel Patrick Bauthéac qui, s’adressant aux nouveaux professionnels, leur dit « la chance et le bonheur qu’ils avaient d’intégrer un grand SDIS, d’embrasser la carrière dont ils avaient rêvé dans une famille composée aussi de sapeurs-pompiers volontaires et de PATS qui tous ensemble forment la communauté du service départemental.

« N’oubliez jamais votre engagement personnel pas plus que vous n’oublierez vos formateurs que je remercie ». Des remerciements que le colonel exprima aussi au président Eric Ciotti, une fois encore présent en ces instants solennels : « nous sommes là pour mettre en œuvre votre politique et celle voulue par les élus. Vous pouvez compter sur moi dans l’exercice de ce métier difficile, parfois ingrat et dangereux ». Et de rappeler que l’esprit de corps et la qualité de la formation des hommes n’étaient pas étrangers à l’heureuse issue de l’incendie du 9 décembre dernier rue d’Alger à Nice où deux sapeurs-pompiers ont été sauvés des flammes après un combat de plusieurs heures.

Un métier à responsabilités et exigeant

Un épisode dont le Président Ciotti rappela qu’il avait été le témoin : « je garde en mémoire la joie de vos camarades lors de cette issue heureuse, une joie partagée signe d’une fraternité rare. Au demeurant, vous venez compléter les effectifs du SDIS pour relever des défis, pour porter secours à autrui, pour secourir face au danger ou aux menaces. Sapeurs-pompiers professionnels et volontaires l’ont fait en moyenne 312 fois par jour l’an passé. C’est dire combien vous êtes et serez sollicités, combien les outils pédagogiques développés par le lieutenant-colonel Iemmi que je remercie et félicite vous seront utiles dans l’exercice d’un métier à responsabilités et exigeant. Car si l’exercice de cette profession résulte d’une vocation, c’est une passion à risques.Vous le savez pour avoir été pour la plupart d’entre vous sapeurs-pompiers volontaires et réussi en 2009 le concours très sélectif qui vous a permis de suivre cette formation.

Et le Président Ciotti de souhaiter la meilleure intégration possible aux 24 nouveaux sapeurs-pompiers au sein d’un SDIS dont la première richesse est humaine.

Les dernières actualités
25 novembre 2020
La première autopompe des pompiers maralpins, un exemple de solidarité départementale
… 31 décembre 1912, la ville de Nice décide de l’acquisition de deux autopompes et d’une échelle aérienne de 24 mètres. Ces véhicules de marque DELAHAYE-FARCOT seront les premiers « vrais » camions de pompiers de notre département.
20 novembre 2020
Les résultats de l'admissibilité du concours interne et externe de capitaine sont en ligne
Retrouvez les résultats des épreuves d'admissibilité des concours de capitaine.
18 novembre 2020
Le Colonel Pierre Belleudy nous a quittés
C’est avec tristesse que nous avons appris le décès du Colonel Pierre Belleudy, survenu à l’âge de 70 ans.