Opérationnel - Incendie de Clans, plusieurs jours de combat contre le feu.

Publié le 27 janvier 2012

Il aura fallu une semaine d’efforts, des moyens humains et matériels considérables, pour venir à bout du feu qui s’est déclenché à quelques kilomètres de la commune de Clans, au- dessus de la chapelle Sainte-Anne, sur un territoire particulièrement difficile d’accès.

Les conditions météorologiques n’ont pas toujours été idéales. Pendant plusieurs jours, les fumées ont été rabattues sur le site, gênant l’intervention des hélicoptères.

Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Sapeurs-pompiers et agents de Force 06 se seront mobilisés nuit et jour pour venir à bout de cet incendie d’hiver, dans des conditions extrêmement difficiles, tant au niveau du dénivelé que de la température nocturne. Sans parler de la présence d’une ligne à haute tension traversant la zone.

« Le feu s’est propagé vers le sommet sur 800 mètres de dénivelé. Pour autant, grâce aux moyens d’interventions, seul s les sous-bois ont brûlé, même si cet incendie peut durer plusieurs jours », déclarait jeudi 19 janvier à Nice Matin, le lieutenant-colonel Frédéric Gosse, chef du groupement des opérations. Les épaisseurs d’humus favorisant la reprise de feux.

Dès jeudi après-midi, un hélicoptère bombardier d’eau stationné au Luc dans le Var est venu en renfort des moyens terrestres, procédant à une quinzaine de largages alors que le matin même, du personnel au sol avait été héliporté. Un scénario répété les jours suivants.

Mardi 24 janvier, l’opération était considérée comme terminée, seul un agent de Force 06 était posté sur les lieux en mission de surveillance.

Au total, le feu aura parcouru 75 hectares.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...