Opérationnel - Brûlés par la fusion de supports de panneaux photovoltaïques

Publié le 14 février 2012

Ce qui, au départ, « n’était que l’incendie -même généralisé- d’une villa », a démontré le danger que pouvait, en la circonstance, représenter la présence de panneaux photovoltaïques.

Le feu qui gagne rapidement la toiture avant d’embraser l’ensemble de l’habitation.

Dimanche, deux sapeurs-pompiers présents sur les lieux ont été brûlés par « une coulée » d’aluminium en fusion (au moins 660°). Touché au cou, à un genou et à une cuisse, l’un d’eux a dû recevoir les premiers soins à l’hôpital de la Fontonne à Antibes.

Il est environ 13h30 lorsque, selon toute vraisemblance, un feu de cheminée se déclare dans une villa de la commune du Rouret. Un feu qui gagne rapidement la toiture avant d’embraser l’ensemble de l’habitation. Quatre petites lances sont mises en action par les secours venus de Roquefort-les-Pins, Sophia-Antipolis, Bar-sur-Loup et Cagnes-sur-Mer.

Les structures en aluminium des panneaux en fusion se transformèrent en véritable « laves ».

Malgré ce dispositif, les plafonds et la toiture s’effondrent, entrainant les quelques mètres carrés de panneaux photovoltaïques équipant le toit. C’est alors que survint cet accident rarissime. Les structures en aluminium des panneaux en fusion se transformèrent en véritable « laves », touchant deux sapeurs-pompiers dont l’un plus sérieusement que l’autre. La chaleur du métal en fusion était telle que les sangles des ARI n’ont pas résisté, la cagoule, la veste et le sur pantalon d’un sauveteur brûlés et troués.

La chaleur du métal en fusion était telle que les sangles des ARI n’ont pas résisté, la cagoule, la veste et le sur pantalon d’un sauveteur brûlés et troués.

Il y a quelques semaines, nous avions évoqué la sécurisation de la production électrique de ces panneaux en cas de sinistre. Désormais, il faudra avoir à l’esprit le risque de fusion des structures qui les encadrent et supportent. Au sein du SDIS 06, tous les services compétents, dont la mission hygiène et sécurité, se sont saisis du problème.

Les dernières actualités
27 janvier 2023
#ParlonsHistoire 27 janvier 2003 - Accident ferroviaire dans les Alpes-Maritimes
Il est 11 heures, 09 minutes, 14 secondes, ce lundi 27 janvier 2003 lorsque, décrochant l’appel, l’opérateur du 112 reçoit l’information « je suis un conducteur de train SNCF, il vient d’y avoir un face à face entre deux trains dans le tunnel avant la gare de Saint-Dalmas de Tende en montant ».
24 janvier 2023
Cérémonie en l'honneur du Colonel GAUBERT
Cérémonie de départ cet après-midi au Palais des Rois Sardes en présence de Monsieur le Préfet Bernard Gonzalez, du Président du CASDIS Charles Ange Ginésy, de nombreux élus et autorités à l'occasion du départ de notre directeur départemental adjoint, le colonel Jimmy Gaubert.
17 janvier 2023
91ième Rallye de Monte Carlo
L'activité évènementielle de la nouvelle année démarre traditionnellement sur les chapeaux de roue !