Opérationnel - Brûlés par la fusion de supports de panneaux photovoltaïques

Publié le 14 février 2012

Ce qui, au départ, « n’était que l’incendie -même généralisé- d’une villa », a démontré le danger que pouvait, en la circonstance, représenter la présence de panneaux photovoltaïques.

Le feu qui gagne rapidement la toiture avant d’embraser l’ensemble de l’habitation.

Dimanche, deux sapeurs-pompiers présents sur les lieux ont été brûlés par « une coulée » d’aluminium en fusion (au moins 660°). Touché au cou, à un genou et à une cuisse, l’un d’eux a dû recevoir les premiers soins à l’hôpital de la Fontonne à Antibes.

Il est environ 13h30 lorsque, selon toute vraisemblance, un feu de cheminée se déclare dans une villa de la commune du Rouret. Un feu qui gagne rapidement la toiture avant d’embraser l’ensemble de l’habitation. Quatre petites lances sont mises en action par les secours venus de Roquefort-les-Pins, Sophia-Antipolis, Bar-sur-Loup et Cagnes-sur-Mer.

Les structures en aluminium des panneaux en fusion se transformèrent en véritable « laves ».

Malgré ce dispositif, les plafonds et la toiture s’effondrent, entrainant les quelques mètres carrés de panneaux photovoltaïques équipant le toit. C’est alors que survint cet accident rarissime. Les structures en aluminium des panneaux en fusion se transformèrent en véritable « laves », touchant deux sapeurs-pompiers dont l’un plus sérieusement que l’autre. La chaleur du métal en fusion était telle que les sangles des ARI n’ont pas résisté, la cagoule, la veste et le sur pantalon d’un sauveteur brûlés et troués.

La chaleur du métal en fusion était telle que les sangles des ARI n’ont pas résisté, la cagoule, la veste et le sur pantalon d’un sauveteur brûlés et troués.

Il y a quelques semaines, nous avions évoqué la sécurisation de la production électrique de ces panneaux en cas de sinistre. Désormais, il faudra avoir à l’esprit le risque de fusion des structures qui les encadrent et supportent. Au sein du SDIS 06, tous les services compétents, dont la mission hygiène et sécurité, se sont saisis du problème.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.