Nouveau deuil au GT Sud - Le caporal-chef Gilles Marini n’est plus

Publié le 09 mars 2012

C’est avec stupeur que ses camarades du GT Sud ont appris jeudi matin le décès brutal du caporal-chef Gilles Marini, à l’âge de 50 ans, terrassé par un malaise.

Père d’une fille de 27 ans, demeurant à Belvédère, Gilles Marini était sapeur-pompier volontaire depuis 1985. Il avait préalablement effectué son service militaire dans les parachutistes stationnés à Toulouse. Incorporé comme sapeur, il fut nommé caporal en 1989 et caporal-chef en 1991.

Titulaire de nombreux diplômes témoignant de son engagement (brevet national de secourisme, réanimation, secours routier, initiation prévention, chef d’agrès feux de forêt), il avait reçu la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers -argent- en décembre 2004.

Chauffeur poids-lourds et conducteur de travaux dans une entreprise de Carros, il était un sportif accompli pour avoir pratiqué le parachutisme et participé à des courses de côtes automobile, même si les motos de grosse cylindrée et la pratique des via-ferrata étaient de ses autres passions.

Homme courageux s’il en fut, il avait construit de ses mains sa maison de Belvédère avec Renée sa compagne, qu’il avait rencontrée il y a une vingtaine d’années à la caserne Magnan où elle était cuisinière.

Les obsèques de celui que ses amis prénommaient affectueusement « Gillou » seront célébrées mardi à 9h30 en l’église Saint-Roch de Nice. Pour tous ceux qui l’ont connu, un « Monsieur » s’en est allé...

Les dernières actualités
17 janvier 2022
Le SDIS 06 recrute des sapeurs-pompiers volontaires saisonniers (saison estivale 2022)
Pour la saison estivale 2022, le service départemental d'incendie et de secours recrute des sapeurs-pompiers volontaires.
13 janvier 2022
Un premier janvier 2002
Elle débutait avec une activité soutenue cette année 2002… Les conditions météorologiques plaçaient, depuis plus de deux semaines, notre département dans une dynamique propice aux feux de l’espace naturel.
12 janvier 2022
Les ateliers de l’IMREDD - 120 étudiants immergés au cœur de 24 crises « IMPACT »
Les 29 et 30 novembre dernier, 120 étudiants de l’IMREDD (Institut Méditerranéen du Risque de l’Environnement et du Développement Durable) se sont vaillamment confrontés à la gestion de 24 crises de toutes natures (naturelle, technologique, sanitaire, sociale et attentat).